100 jours sans viande d’Aline Perraudin

The following two tabs change content below.

Autres textes de Regards sur la ville (see all)

regardssurlaville

La directrice de la rédaction de Santé magazine en France vous propose un livre dans lequel elle pose la question : « Pourquoi et comment arrêter de manger de la viande ? »

Par Corinne Bénichou

Son ouvrage de deux cents pages porte sur des sujets au coeur de l’actualité comme les scandales de la vache folle, de la grippe aviaire, les études alarmantes des risques cancérigènes liés à la consommation de viande rouge et des charcuteries, les conditions cruelles d’abattage, les antibiotiques administrés aux animaux, la pollution par les pesticides et la dégradation de l’environnement…  Autant de raisons qui vous feront réfléchir.

Un récit choc sur les dessous de cette industrie de plus en plus questionnée. Vivre en santé sans manger de viande est tout à fait possible tant pour votre bien-être individuel que celui de la planète ! En avant propos cette phrase « À tous les animaux que l’on mange. »

Depuis toujours, considérée comme l’élément principal, voire essentiel du repas, la viande, sans pour autant la bannir complètement de l’alimentation, perd de plus en plus sa place dans les assiettes. Un courant, amorcé il y a quelques années, s’impose avec de plus en plus d’adeptes. Il tente d’en réduire la consommation au sein des ménages. Après les végétariens et les végétaliens, bienvenue aux flexitariens !

La dame s’est intéressée au phénomène et témoigne ici de son expérience avec le défi de cesser toute consommation de viande durant cent jours. À travers son expérience, ses contradictions face à la nourriture, son cheminement, ses rencontres avec des végétariens, des véganes, des nutritionnistes et des chefs, elle décrit sa ‘désintoxication’ accompagnée de conseils nutritionnels pour un changement en douceur. De ses conversations avec certains interlocuteurs se dégagent compassion et prise de conscience.

Un constat positif qui entraîne une remise en question inévitable, à court terme, de la population mondiale et de son mode alimentaire instauré depuis des décennies.

Mieux vivre en harmonie sur cette Terre nourricière, être conscients des gestes à  poser et des choix à faire pour l’avenir !

 

Publié chez Edito.

Sujets connexes

%d bloggers like this: