30 000 personnes au Stade Olympique à la virée classique OSM: jusqu’au 13 août

Avec 30 000 personnes au concert d’ouverture hier du Stade Olympique, on peut affirmer que La Virée classique qui se poursuit jusqu’au 13 août a connu un franc succès. C’est au son de Summertime et autres airs célèbres de l’opéra Porgy and Bess de Gershwin que se sont ouvertes les festivités de la 6e VIRÉE CLASSIQUE OSM.

Présenté sur l’Esplanade Financière Sun Life du Parc Olympique, ce grand concert gratuit dirigé par Kent Nagano a mis en vedette la basse Will Liverman et la soprano Marie-Josée Lord dans les rôles-titres. Événement familial désormais incontournable de l’été montréalais, le spectacle d’ouverture en plein air de la VIRÉE donne de belle façon le coup d’envoi DU rendez-vous estival des mélomanes et des passionnés de découvertes de tous les âges.

Dix concerts en quatre jours pour maestro Nagano !

En plus de Porgy and Bess, Kent Nagano dirigera neuf autres concerts à la Maison symphonique lors des quatre jours de la VIRÉE qui se poursuivra jusqu’au 13 août. Un véritable marathon musical ! Parmi les autres spectacles sous la direction du chef de l’OSM, mentionnons :

LE DOUBLE CONCERTO DE BRAHMS, qu’interpréteront la violoniste allemande Veronika Eberle et le violoncelliste italien Luigi Piovano, est la dernière œuvre symphonique écrite par ce compositeur romantique incontournable. Virtuosité et lyrisme parsèment ce concerto où l’on retrouve quelques éléments inspirés du folklore — notamment l’influence tzigane dans le mouvement final — cher à Brahms. Le 12 août à 17 h 45.

DE PUCCINI À CROUCHING TIGER, HIDDEN DRAGON verra la célèbre soprano sud-coréenne Sumi Jo offrir un programme où l’Asie rayonne avec des œuvres de trois de ses illustres compositeurs, dont le concerto pour violoncelle de Tan Dun inspiré de la bande sonore du film Crouching Tiger, Hidden Dragon. Aussi, traduisant l’intérêt de Puccini pour la culture orientale, les airs de Madame Butterfly et de Turandot transporteront les spectateurs du côté du Japon et de la Chine. Le 12 août à 12 h 15.

L’HISTOIRE DU SOLDAT DE STRAVINSKY, créée en 1918, raconte les péripéties d’un militaire ayant vendu son âme au diable en échange d’un livre pouvant prédire l’avenir. L’instrumentation inusitée de Stravinsky, l’inspiration du cirque et du jazz de même que la narration du comédien Patrice Robitaille et la chorégraphie du danseur Étienne Gagnon-Delorme feront de ce concert un moment fort de cette 6e édition. Le 12 août à 15 h 45.

Une finale pour souligner le 50e anniversaire d’Expo 67

L’OSM marque le 50e anniversaire de D’EXPO 67, en proposant une série de concerts rassembleurs, sous le signe de la diversité. Le concert TOUS EN CHŒUR !, présenté le 13 août à 11 h à la Maison symphonique réunira environ 200 chanteurs. Ils se partageront la scène avant d’unir leurs voix pour une finale grandiose sous la direction de maestro Nagano avec la célèbre « Ode à la joie » de la 9e Symphonie de Beethoven. Clin d’œil au grand concert de l’OSM du 29 avril 1967, cet appel vibrant à la fraternité universelle clôturera en beauté la 6E ÉDITION DE LA VIRÉE CLASSIQUE.

Une véritable fête de la musique au cœur de la ville !

Une foule d’activités gratuites attendent toute la famille. Dans une ambiance conviviale et décontractée, la Place des Arts, son Esplanade et le Complexe Desjardins seront en mode VIRÉE les 11 et 12 août. Deux films seront également présentés en plein-air dès 20h les vendredi et samedi.

Jusqu’au 13 août,  place à la 6e VIRÉE CLASSIQUE OSM et son irrésistible tourbillon musical et festif   !

(crédit photo: Antoine Saito)

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: