Ben Howard, le 6 octobre prochain au Centre Bell!

À la suite de sa tournée britannique et européenne à guichets fermés, Ben Howard sera de retour de ce côté-ci de l’Atlantique cet automne, ayant confirmé une série de spectacles comme tête d’affiche en Amérique du Nord. Cette tournée démarrera le 20 septembre et inclura des arrêts dans des salles légendaires telles que le Greek Theatre de Berkeley, le Red Rocks Amphitheatre de Denver, le Shrine Auditorium de Los Angeles, le Hammerstein Ballroom de New York, le Centre Bell de Montréal ainsi que la nouvelle salle de DC,Anthem. Les fans peuvent précommander le très attendu nouvel album de Howard, Noonday Dream, via sa boutique officielle ici : https://shop.benhowardmusic.co.uk pour avoir accès à une prévente exclusive pour la tournée nord-américaine. La prévente de l’artiste commencera le lundi 30 avril à 10 h et la mise en vente générale sera le vendredi 4 mai à midi. Les billets seront disponible au www.evenko.ca.

Nica Libres At Dusk”, le premier extrait de l’album, a été dévoilé aujourd’hui — écoutez-le ici : https://republic.lnk.to/nicalibresPR. La nouvelle musique de l’artiste a commencé à recevoir des éloges de la critique. The Independent a déclaré que « ‘A Boat To An Island On The Wall’ est une pièce complexe et envoûtante qui se transforme sans relâche, tanguant de part et d’autre comme ce petit bateau sur les vagues, avec le son familier de la voix grave de Howard », alors que Paste a ajouté : « Cet extrait de sept minutes [‘A Boat To An Island On The Wall’] inclut des harmonies entre Howard et lui-même, tandis que des accords atmosphériques mènent doucement cette tranquille chanson vers un riff de guitare grunge ». NYLON poursuit : « Faites jouer la chanson et laissez ce joyau cinématographique vous traverser ». Noonday Dream sera lancé le 1er juin sur étiquette Republic Records et est disponible en précommande ici : https://benhoward.lnk.to/NoondayPR

Noonday Dream a été écrit et réalisé par Howard, avec des contributions à la réalisation de son collaborateur régulier et camarade musicien Mickey Smith. L’album a été enregistré au cours de deux ans dans divers studios à travers l’Europe, incluant le mythique Sawmills Studio ainsi que des endroits dans le sud-ouest de la France. Le nouvel enregistrement continue de mettre en valeur l’évolution sonore de Howard à travers des arrangements imprévisibles et texturés, au service de compositions riches et émotionnelles.

Le premier album de Howard, Every Kingdom a été lancé en octobre 2011. Ce disque s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires mondialement, recevant une nomination pour le Mercury Music Prize et remportant deux Brit Awards en 2012 dans les catégories « Révélation britannique » et « Artiste solo masculin britannique ». L’album suivant, I Forget Where We Were, a été lancé en 2014 et a similairement été acclamé par la critique et le public. Ce deuxième disque a valu à Howard une nomination pour le prix Ivor Novello, le plus grand honneur pour un auteur-compositeur au Royaume-Uni, et a atteint le #1 du palmarès britannique. La musique de Howard cumule plus d’un demi-milliard d’écoutes sur les plateformes numériques à ce jour.

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: