L’amour de Marc Bisaillon un drame puissant, bouleversant et troublant

Après La Lâcheté (2006) et  La Vérité (2011), Marc Bisaillon nous présente le drame psychologique L’amour, qui s’inspire d’un événement tragique de 2006 entourant le jeune Stephen Marshall, et mettant en vedette Pierre-Luc Lafontaine dans le rôle principal, ainsi que Paul Doucet et Fanny Mallette. Le film prend l’affiche au cinéma Le Clap dès le 16 novembre.   Résumé : Alex (Pierre-Luc Lafontaine), en…

Lire la suite

Au bout des doigts : fantasmagorie d’un tardif prodige du piano classique jadis délinquant violent!

Le cinéaste Ludovic Bernard propose une touchante fable par laquelle la musique classique vient à bout de tous les revers de l’adversité d’une naissance au plus bas de l’échelle sociale au fond d’une banlieue parisienne impitoyable.

Lire la suite

Le Grand Bain et Nos Batailles, deux excellents films français en nouveautés au cinéma le Clap

Parmi les nouveautés présentées au cinéma Le Clap cette semaine, Le Grand Bain et Nos Batailles, ce sont les deux films français qui ont retenu mon attention. Le Grand Bain, un film humain qui fait du bien, qui n’est pas sans rappeler le film Full Monty, avec une belle amitié entre hommes. Nos Batailles, un film sur les batailles du…

Lire la suite

Cinémania : Un fidèle portrait de toutes les époques des amours masculines habituelles

Le cinéaste Christophe Honoré nous offre dans Plaire, aimer et courir vite un portrait des plus réalistes des rencontres homosexuelles avant notre ère actuelle des mariages gais et surtout le rachat de la bonne image sociale via les récentes familles homoparentales recherchant désormais l’acceptabilité du mimétisme hétérosexuel.

Lire la suite

La dernière folie de Claire Darling: l’enchantement jusqu’au bord de la folie et de l’horreur de l’oubli de soi

De toutes les merveilles cinématographiques ayant découlé de la créativité des artisans du cinéma français, Cinémania nous apporte à nouveau, cette vingt-quatrième année, une belle moisson de réflexions imagées. Certaines productions sont bouleversantes d’horreur inénarrable tel le film Journal de ma tête d’Ursula Meier avec Fanny Ardant, professeur de littérature de laquelle un garçon parmi ses élèves (Kacey Mottet Klein)…

Lire la suite

Le film Mademoiselle de Joncquières à Cinémania: Rester pure et vierge au cœur d’autant de tripotage?

Avec son savoureux film satirique intitulé Mademoiselle de Joncquières, Emmanuel Mouret nous rappelle que toute comédie de mœurs ne réussit ses effets d’imagerie que par l’art d’en raconter les péripéties… surtout au siècle du libertinage! Une irrésistible beauté féminine suscitant les vibrantes émotions des conquérants peut-elle cependant jouer les dévotes après avoir fréquenté les dévergondées puis se résoudre aux virginales…

Lire la suite

Au ravissement du public de nombreux films émeuvent dans la grande tradition du cinéma français

Depuis vendredi matin 2 novembre à la première heure, j’ai déjà visionné en 48 heures au moins quatre excellents films (sur 8) dont certains rejoueront chez nous à coup sûr. Tout d’abord un film de Claire Burger intitulé C’est ça l’amour avec Bouli Lamers, Justine Lacroix et Sarah Henochsberg soit l’histoire d’un père de deux jeunes filles qui doivent elles…

Lire la suite

Bohemian Rhapsody, Emma Peeters, Les salopes ou le sucre naturel de la peau, Un garçon magnifique, quatre nouveautés très variées au cinéma le Clap

Le mois de novembre au cinéma Le Clap débute en force cette semaine avec plusieurs nouveautés, dont quatre films très variés qui ont retenu mon attention. Pour les amateurs du groupe QUEEN, le très attendu Bohemian Rhapsody vaut amplement le déplacement et il se doit d’être vu sur grand écran.  Emma Peeters, une tragicomédie romantique, où le sujet du suicide…

Lire la suite

Les salopes ou le sucre naturel de la peau de Renée Beaulieu un film audacieux et dérangeant

Après le film Le garagiste qui abordait un sujet tabou, soit le choix de mourir, voici que Renée Beaulieu nous présente Les salopes ou le sucre naturel de la peau, un film audacieux et dérangeant sur le désir féminin, avec comme interprète principale, Brigitte Poupart qui se donne complètement pour ce rôle et est absolument époustouflante. Mes entrevues avec la…

Lire la suite

Entrevue avec les artisans du film Les salopes ou le sucre naturel de la peau

Après le film Le garagiste qui abordait un sujet tabou, soit le choix de mourir, voici que Renée Beaulieu nous présente Les salopes ou le sucre naturel de la peau, un film audacieux et dérangeant sur le désir féminin, avec comme interprète principale, Brigitte Poupart qui se donne complètement pour ce rôle et est absolument époustouflante.  Mon appréciation du film…

Lire la suite
1 2 3 4 18
%d bloggers like this: