Crystal du Cirque du soleil, un spectacle éclectique

Le Cirque du Soleil présente son nouveau spectacle Crystal au Centre Bell jusqu’au 31 décembre 2017.  Nous avons assisté à la représentation d’après-midi du 21 décembre.  Une première expérience sur glace pour le Cirque du Soleil, mettant en vedette des patineurs et des acrobates. Un spectacle familial pour le temps des fêtes.

Le spectacle d’une durée de 2h30 avec entracte prend place dans le monde imaginaire de la jeune héroïne Crystal.  L’intro du spectacle nous laisse croire qu’elle est une jeune adolescente incomprise de ses parents, mais au cours des différents numéros, elle pourrait être une jeune adulte.  Le premier numéro, présente Crystal patinant sur les sentiers d’un lac décoré d’arbres!  La glace craque et notre héroïne se retrouve à l’eau.

Le spectacle prend ainsi son envol.  Les numéros se succèderont à la vitesse de l’éclair, sous la narration de Crystal.  L’histoire est difficile à suivre.  Beaucoup de patineurs et d’acrobates occupent la glace en même temps, parfois nous ne savons pas trop où regarder.  Les numéros sont très hétéroclites, mélangeants danse, patinage artistique, acrobatie et un clown.

La musique est également un medley de jazz, de pop avec les reprises de Sia (interprétée par Ariane Moffat), U2 et Beyoncé et d’instrumental.  Trois excellents musiciens font leur apparition sur la glace chacun à tour de rôle jouant du violon, du clavier, de la guitare et de la clarinette.

Les costumes conçus en polymère et en Kevlar résistant à l’eau et aux lames de patins sont superbes, principalement blancs ou bleus avec des accents de rouges ou noirs.  Un bémol pour le numéro des jongleurs où les balles blanches sur leurs costumes blancs étaient difficiles à suivre, nous empêchant d’apprécier leurs talents.  Les performances des patineurs et des acrobates sont spectaculaires.

Le numéro des hockeyeurs jumelés aux rampes dans un décor de machine à boule est tout à fait réussi, celui des mats Chinois se balançant démontre toute l’agilité des acrobates.  Les trapézistes défient les lois de la gravité.  Le numéro tout en tendresse entre Crystal et l’acrobate utilisant les sangles aériennes était vraiment à couper le souffle.

Le décor dont la forme ressemble à un bloc de glace sert d’accès à la glace pour les différents accessoires de décor mobiles utilisés pour chacun des numéros. Grâce à l’éclairage, le décor se transforme au fur et à mesure que l’histoire évolue.  Des entrées dissimulées permettent l’accès aux patineurs aux rampes et à l’escalier.

J’aime beaucoup les spectacles du Cirque du Soleil et j’avais beaucoup d’attente envers ce dernier.  Je suis malheureusement restée sur mon appétit.  Personnellement j’adore le côté acrobatique extrême de leurs spectacles.  Dans Crystal, j’ai l’impression d’avoir assisté à un mélange de Disney on Ice et du Cirque du Soleil.  Le décor exploite exactement le même concept que les spectacles de Disney on Ice, à la différence qu’il y a beaucoup plus de décors ajoutés à chacun des numéros de Crystal.  Les spectateurs qui aiment la haute voltige resteront sur leur faim et ceux qui n’aiment pas trouveront qu’il y en a encore trop.  Je vais tout de même attendre le prochain spectacle du Cirque du Soleil avec impatience.

Les représentations de Crystal se poursuivent à Montréal jusqu’au 31 décembre, du 3 au 7 janvier au WFCU Centre à Windsor en Ontario.  Ils prendront ensuite la route vers les États-Unis donc à Détroit, Pittsburgh, Colorado.  Le spectacle sera de retour au Canada, en Colombie-Britannique en avril.

mm

Written by 

Passionnée de musique et de technologie de l’information depuis un très jeune âge, Annie découvre rapidement une nouvelle passion : les spectacles. Elle apprécie autant les spectacles intimes des artistes de la relève que ceux à grand déploiement des vedettes internationales sans oublier les pièces de théâtre, les comédies musicales et les événements sportifs. Ayant assisté à plus de 300 spectacles jusqu’à maintenant, en février 2016 elle écrit ses premières lignes pour un média et couvre les Francofolies de Montréal en tant que journaliste. Toujours à l’affût de nouveaux artistes de talents à découvrir et heureuse de pouvoir écrire des articles sur ces derniers en espérant toucher la curiosité des lecteurs afin qu’ils les découvrent à leur tour.

Sujets connexes

%d bloggers like this: