Da Costa à l’opéra : «Retour aux sources»

Après «Stradivarius à l’opéra» créé au festival Montréal en lumière en 2017, avec système d’éclairage et amplification dignes de shows rock, Alexandre Da Costa s’offre ce qu’il appelle un «retour aux sources». «Da Costa à l’opéra» comporte certains des airs du spectacle précédent, mais cette fois-ci «on est dans le classique pur, sans environnement technologique», précise le violoniste. «J’ai un Stradivarius 1701 à faire entendre et je crois que l’acoustique de la Salle Bourgie est très appropriée» pour cette soirée où il sera accompagné de l’Orchestre de chambre McGill sous la direction de Denis Brott.

Toujours habité par une volonté de faire découvrir ou redécouvrir la musique classique, l’artiste propose, une fois de plus, un concert où les cordes vocales des chanteurs d’opéra sont remplacées par les cordes du violon. Mis à part, un extrait de «Chevalier à la Rose» de R. Strauss, le programme est essentiellement consacré à des relectures pour violon d’airs de Wagner tirés de «La Valkyrie», «Les Maîtres chanteurs», «Tannhäuser», «Parsifal» et «Siegfried».

Un nouveau disque

Ce concert coïncide d’ailleurs avec la sortie d’un nouveau disque de musiques de Wagner père et fils, enregistré avec le Staatskapelle Halle sous la baguette de Josep Caballé-Domenech et le quatuor Utrecht. Les adaptations de «Parsifal» et de «Siegfried» pour petit ensemble sont signées par les compositeurs québécois, Éric Lagacé et Frédéric Chiasson. (Nous y reviendrons.)

Déjà à l’oeuvre à l’Orchestre symphonique de Longueuil

Récemment nommé directeur artistique et chef attitré de l’OSDL, le globe-trotter a commencé à élaborer la programmation 2019-2020 de son orchestre. «Ça avance bien, mais il ne serait pas sage de ma part de vous dévoiler cela tout de suite. Nous le ferons plutôt au printemps, quand tout sera prêt. Pour ce qui est de mon rôle de chef, je vais commencer à l’exercer officiellement l’automne prochain, mais comme vous savez, je vais continuer de jouer de mon instrument, alors attendez-vous à me voir en concert à l’OSDL avec le violon sous le menton.»

Da Costa à l’opéra

Avec Alexandre Da Costa et l’Orchestre de chambre McGill, sous la direction de Boris Brott

À la Salle Bourgie, le 9 février 2019

 

Sujets connexes

Print Share Tweet Follow Email +1 Share