Des arbres avec Sophie Cadieux et Maxime Denommée dès le 25 septembre 2107

Le Théâtre de La Manufacture est heureux d’annoncer le retour de DES ARBRES, de Duncan Macmillan, dans une traduction de Benjamin Pradet, du 25 SEPTEMBRE AU 20 OCTOBRE 2017 à La Petite Licorne. Benoît Vermeulen signe la mise en scène de cette production de La Manufacture qui a suscité l’engouement lors de sa création au printemps 2016, et qui réunit sur scène Sophie Cadieux et Maxime Denommée.

Un couple dans la trentaine habite une grande ville. Ils achètent du café équitable, regardent des films de répertoire sous-titrés et s’intéressent aux questions politiques. Ils se considèrent comme étant « de bonnes personnes ». Mais lorsqu’un jour, en ligne au IKEA, il lui propose d’avoir un enfant, ils se retrouvent tout à coup face à un dilemme. Est-ce vraiment une bonne idée de mettre au monde un enfant en cette époque d’incertitudes et de bouleversements, où surpopulation et pollution font quotidiennement les manchettes ? Ce qui pourrait être un bon choix pour eux s’avèrerait-il un bon choix pour l’avenir de la planète ? Et si cet enfant faisait partie de la solution au lieu d’être le problème…

DES ARBRES

Duncan Macmillan donne une voix à une génération plus que jamais confrontée aux effets des changements climatiques et à la possible disparition de la planète Terre. Préoccupés par ce qu’ils légueront aux générations futures, comment ces deux trentenaires arriveront-ils à concilier leurs désirs personnels avec les réalités d’une époque où les projets de vie, autrefois les plus instinctifs, semblent maintenant représenter une atteinte à la nature ? Comment, dans ce monde d’aujourd’hui peut-on demeurer de « bonnes personnes » tout en respectant les générations à venir ?

Des arbres, c’est aussi un regard de l’intérieur sur une relation amoureuse. La rencontre de deux êtres attachants et imparfaits, qui expriment chacun à leur façon qui ils sont, tout en essayant de rester fidèles à eux-mêmes malgré les pressions extérieures.

 

 

Duncan Macmillan, jeune auteur anglais, compte une quinzaine d’œuvres à son curriculum, dont Every Brilliant Thing ( 2013 ), 2071 ( 2014 ) et People, Places and Things ( 2015 ). Il a récemment cosigné une adaptation du roman

1984 de George Orwell. Son travail a été présenté au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne, en Autriche et en Australie. Créée en 2011 par la compagnie Paines Plough à Londres, Des arbres ( Lungs ) se méritait dès lors le prix de la meilleure nouvelle pièce aux « Off West End Awards » et aux « CBS Outstanding Drama Awards ».

Benoît Vermeulen, codirecteur artistique du Théâtre Le Clou et metteur en scène aguerri, dirige le duo d’acteurs. Fort de plus d’une vingtaine de mises en scène, dont celles de Au moment de sa disparition, Romances et Karaoké, Assoiffés, Éclats et autres libertés, Le garçon au visage disparu pour Le Clou et Province, pour la Banquette arrière, il recevait en 1997 le Prix John-Hirsh du Conseil des Arts du Canada, soulignant son travail de metteur en scène.

Des arbres marque la première collaboration de Benoît Vermeulen avec La Manufacture.

Une équipe de concepteurs de talent gravite autour du spectacle, composée de Ariane Lamarre à l’assistance à la mise en scène, André Rioux à la lumière et de Guido Del Fabbro à la conception musicale. Jean-Denis Leduc assure la direction artistique du spectacle.

 

Sujets connexes

%d bloggers like this: