Des frissons à venir sur ICI TOU.TV : TERREUR 404

Terreur 404

Trois passionnés de littérature fantastique et de cinéma d’horreur, les auteurs Samuel Archibald et William S. Messier et le réalisateur Sébastien Diaz unissent leur talent pour créer une série d’histoires d’épouvante branchées sur les technologies du quotidien: TERREUR 404. Elle comprendra 8 épisodes de 8 à 12 minutes qui seront proposés dans le volet gratuit d’ICI TOU.TV. Les trois premières émissions de cette série produite par Joanne Forgues et Sophie Parizeau des Productions Casablanca seront mises en ligne ce jeudi 30 mars à 22h.

TERREUR 404, c’est le code des pages qui n’existent pas, le seuil au-delà duquel le quotidien dans ce qu’il a de plus banal bascule vers l’étrange, l’inquiétant, l’horrible. TERREUR 404, c’est une série de courtes fictions où nos pires cauchemars s’incarnent à travers les technologies mêmes avec lesquelles nous communiquons aujourd’hui les uns avec autres. Pas la peine d’ajuster votre appareil, il est déjà trop tard.

LES PREMIERS ÉPISODES

MA PREMIÈRE MORTE
Jeanne (Catherine Brunet) est préposée aux bénéficiaires dans un hôpital qui, pour la première fois, doit préparer la dépouille d’une patiente décédée durant son quart de nuit. Comme il faut bien nourrir ses médias sociaux, Jeanne prend quelques selfies avec la morte. Dans l’état où elle est, Madame Arsenault (Céline Cossette) ne peut pas faire grand-chose pour protester, non? Avec aussi Sandrine Bisson (Chantal, l’infirmière).

COURSE DE NUIT
Patricia (Bianca Gervais), une directrice de compte tirée à quatre épingles, mais un peu au bout du rouleau, doit se rendre à Toronto pour rencontrer de gros clients. Sa fidèle secrétaire Monique (Josée Beaulieu) lui a commandé une voiture avec sa nouvelle application de taxi. Une limousine, rien de moins, se présente pour la mener à l’aéroport. Le chauffeur (Claude Laroche) veut éviter la congestion avec un chemin bien à lui.

DEMANDE D’AMITIÉ
Maxime (Iannicko N’Doua) est un jeune professionnel sur le point de rejoindre son amoureuse Cynthia (Fanny Migneault Lecavalier) au restaurant, où il a l’intention de lui faire la grande demande. La soirée s’annonce parfaite, jusqu’à ce que Maxime accepte sans réfléchir, une demande d’amitié sur son réseau social envoyée par son homonyme. Avec aussi Guillaume Cyr (Philippe) et Johanne-Marie Tremblay (Renée).

Mentionnons enfin que les 5 autres épisodes de TERREUR 404 seront mis en ligne le mardi 16 mai sur ICI TOU.TV.

LES AUTEURS ET LE RÉALISATEUR

SAMUEL ARCHIBALD est né entre la sortie de Jaws 2 et de Halloween et a grandi à la belle époque des Vendredi 13 et des Griffes de la nuit, quand même Michael Jackson dansait transformé en loup-garou ou en zombie. Comme Obélix dans la potion magique, il est tombé dans l’horreur quand il était tout petit. Si ça a toujours teinté son écriture, de son recueil primé Arvida jusqu’à sa récente pièce Saint-André-de-l’Épouvante. Il travaille en ce moment à l’écriture d’un nouveau livre et d’un roman graphique, de même qu’au développement d’une série de fiction audio écrite en collaboration avec William S. Messier, Reviens, Vautour, et d’une série lourde pour la télévision, Les gardiennes, écrite en collaboration avec Geneviève Pettersen.

WILLIAM S. MESSIER est né en 1984 à Cowansville où il a passé une enfance teintée de chatons difformes, de cris de coyotes et d’épisodes d’Unsolved Mysteries visionnés en cachette à travers les barreaux de l’escalier. Par la fiction, il essaie de faire apparaître les éléments extraordinaires, obscurs ou lumineux, de la vie quotidienne. Dans Townships, un recueil de nouvelles, il faisait animer les Soirées du hockey par un prêtre verbomoteur et une chorale en bedaine chantait la mort de Gerry Boulet aux glissades d’eau de Saint-Pie. Dans Épique, son premier roman, il imaginait un été passé à ramasser les carcasses le long des routes des Cantons de l’Est. Puis, dans Dixit, il faisait peur au diable avec les cordes d’un banjo. Parmi ses projets en cours, outre Reviens, vautour avec Samuel Archibald, il termine un recueil de nouvelles sportives et inquiétantes sur le basketball et il invente en baladodiffusion une radio communautaire pour un village fantôme.

SÉBASTIEN DIAZ mène une double vie. Lorsqu’il n’est pas en train d’animer des magazines culturels ou des émissions sur la famille à la télé, il écoute des films d’horreur en cachette. Une passion dévorante qui l’amène notamment à être porte-parole du Festival Fantasia (2015). Avec TERREUR 404, il signe sa première fiction, bien qu’il cumule déjà une sérieuse expérience de réalisateur, monteur et compositeur pour la télé. De Voir à Formule Diaz (dont il est cocréateur), en passant par Format familial (aussi sa création), en passant par Série Noire : L’obsession, Star système, Sucré salé, Deux Filles le matin, il a touché à tout et a souvent vu son travail récompensé par des prix. Il planche actuellement sur une série pour les geeks intitulée Le fanatique qui serait tournée partout dans le monde, et sur Horreur PQ, un documentaire sur le cinéma d’horreur tourné au Québec durant les années 70. Avec sa femme Bianca Gervais, il a fondé sa propre boîte, Fait Maison Productions, pour chapeauter ses prochains projets.

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: