Don Juan Symphonique, une soirée toute en émotions [ toutes les photos ]

Afin de célébrer, le 15e anniversaire de la comédie musicale acclamée par plus de 600 000 spectateurs au Canada, en France et en Corée du Sud, la Maison symphonique présentait une version symphonique de Don Juan accompagnée par l’OSM. C’est Simon Leclerc, chef associé aux concerts OSM pop, qui s’est chargé de la direction musicale et l’adaptation symphonique de l’œuvre de Félix Gray. Pour l’occasion sept interprètes de la version originale ont participé à la soirée : Cassiopée, Cindy Daniel, Philippe Berghella, Robert Marien, Mario Pelchat, Jean-François Breau et Marie-Eve Janvier.

Le spectacle a été présenté sans entracte, incluant une vingtaine de chansons. Mario Pelchat a eu le privilège d’interpréter la première chanson de la soirée, L’homme qui a tout. Les chansons sélectionnées sont interprétées selon la chronologie du spectacle original. Les artistes feront leur entrée un à un en interprétant leur chanson respective soutenue par quatre choristes Nancy Fortin, Rita Tabbakh, Martin Lacasse et David Latulippe, quatre chanteurs en résidence au Cabaret du Casino de Montréal.

Mario Pelchat reviendra sur scène pour Les femmes et Les amoureux de Séville en duo avec Cassiopée qui en profitera pour démontrer ses talents de danseuse de flamenco, et Les fleurs du mal en duo avec Jean-François Breau. Cassiopée chantera également Cœur de Pierre en solo et Cindy Daniel, sublime dans sa robe noire, interprétera avec beaucoup de retenue, les pièces Dites-lui et N’as-tu pas honte.

Robert Marien a touché les spectateurs en livrant la chanson, Mon Fils. L’état d’esprit de son personnage est brillamment rendu.

Du plaisir, une des chansons mythiques de la comédie musicale, interprétée par Jean-François soulèvera la salle. Il livrera également Aimer avec sensibilité et Mourir d’amour en solo. En fin de spectacle, Philippe Berghalla se joindra à Jean-François pour Duel à l’aube.

L’entrée de Marie-Ève Janvier lui vaudra une salve d’applaudissements avant d’interpréter Je pense à lui. Elle sera rejointe par ses consœurs, Cassiopée et Cindy Daniel qui interpréteront en trio l’Amour est plus fort et Les Anges, moments marquants de la soirée. Leurs voix, en totale harmonie, séduiront les spectateurs. Marie-Ève et Cindy se produiront également en duo pour la chanson Deux à aimer.

L’émotion est à son comble lorsque le couple formé par Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau interprète la chanson Changer, leur performance sera ovationnée. Les amoureux se sont rencontrés il y a 15 ans lors de leur participation à cette comédie musicale. Pendant le second duo intitulé Seulement l’amour, Marie-Ève Janvier versera  quelques larmes tandis que le couple est enlacé. Le numéro romantique se terminera par un baiser.

Philippe Berghalla est le dernier artiste à se joindre au groupe juste avant la chanson phare Changer avant de chanter Le sang des soldats.

Les sept interprètes uniront leur voix pour une superbe interprétation de Seul. Afin de clore le spectacle, la troupe, sauf pour Jean-François Breau, livre une superbe interprétation de Don Juan est mort. En guise de rappel, les artistes reviendront sur scène pour une seconde version de Changer.

L’auteur et compositeur de la comédie musicale Félix Gray, présent en cette soirée de célébration, viendra remercier, ses nombreux collaborateurs, famille, artistes, musiciens et public ayant participé de près ou de loin à la création et la production du spectacle Don Juan.

L’OSM a offert un spectacle d’une qualité inoubliable, mettant en valeur les voix puissantes et des interprètes de talent réunis pour la célébration des 15 ans de la comédie musicale.

Le spectacle sera présenté à la Maison Symphonique de l’OSM jusqu’au 16 février et au Grand Théâtre de Québec le 8 mars.

Crédit photos: Antoine Saito, OSM

Sujets connexes

Print Share Tweet Follow Email +1 Share