Festival de jazz:  Men Without Hats une deuxième chance

Men Without Hats présentait son spectacle au Club Soda le dimanche 2 juillet, dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal.  Les problèmes techniques ont tôt fait de gâcher le retour sur scène du groupe new wave des années 80.

Men Without hats est le pionnier de l’électro-pop au Canada. Le groupe revenait sur scène avec de nouveaux membres: Rachel Ashmore et Louise Dawson aux claviers, et Sho Murray à la guitare se sont joint à Ivan Doroschuk dans la nouvelle édition du band.  Dans le cadre de la tournée canadienne, le frère de Ivan, Colin a repris sa place au sein du groupe en tant que claviériste et guitariste.

Dû à un problème d’équipement, le spectacle a commencé avec quarante-cinq minutes de retard.  Ayant débuté avec le méga succès Safety Dance, au trois quarts de la chanson, l’équipement a planté et le spectacle s’est arrêté, tandis que le chanteur quittait la scène. Dès que les musiciens et techniciens ont eu réparé le problème technique, Ivan et son frère sont revenus sur scène pour  interpréter Close to the sun.  Puis on a repris sans anicroche la chanson Safety Dance.

Le chanteur a exécuté quelques pas de danse, tandis que les spectateurs dansaient avec énergie. Le groupe a rejoué sa chanson Safety Dance à la fin du spectacle. Les autres chansons interprétées ont été Pop goes the world, Where did the boys go, Modern dancing, Antarctica, I like, This war, I got the Message, Head above water, Leaving in china,  Security et On Tuesday ainsi que le cover What ever happen to our love de Phyllys hyman.

Ivan Doroschuk a conservé ses lunettes soleil pendant presque la totalité du spectacle.  À son entrée sur scène, il portait une veste de cuir et des jeans.  Le chanteur a présenté brièvement ses chansons parfois en anglais et parfois en français tout au long de la soirée. Il remerciera à maintes reprises les spectateurs et  a semblé vraiment heureux d’être sur scène.  Il a improvisé des pas de danse.  Il a même autographié le vinyle d’un spectateur. Les chansons des années 1980 ont semblé susciter beaucoup plus de réactions que celles du dernier album.

Malgré que le spectacle ait commencé en retard, les spectateurs étaient toujours au rendez-vous.  Si le problème technique provenait vraiment d’un ordinateur et que la présentation du spectacle dépend du bon fonctionnement de ce dernier, il faudrait prévoir un équipement de remplacement.  Tout de même un succès.

Men Without hats sera au Evolu-son de Rouyn le 8 juillet, au Phoenix Concert Theatre de Toronto le 11 juillet, Resto-Bar Le Top Shot de Lachute 12 juillet, Festival d’été de Québec le 13 juilletToutes les dates de leur tour sont disponibles sur leur site web http://safetydance.com/tour/

Le Festival de jazz de Montréal se poursuit jusqu’au 8 juillet.

 

Photos © Sébastien Jetté

Sujets connexes

%d bloggers like this: