Francofolies de Montréal 2018: bilan

Les 30es Francofolies se sont terminées dimanche dernier avec le grand concert Hommage à Luc Plamondon. Tous le long de ces 10 jours de concerts extérieur et intérieur, les Montréalais ont vibré sous la musique francophone de tout genre, hip-hop, rock, musique atmosphérique, avec de grands talents venus de toute la francophonie.

Les organisateurs ont fait leur bilan samedi dernier et d’après leur estimation, un million de personnes ont assisté à quelques 150 concerts offerts tant en salle que gratuitement sur la Place des Festivals et sur les autres scènes. Les concerts de Daniel Bélanger, Éric Lapointe, Dead Obies et le collectif hip-hop Rapkeb Allstarz ont réussi à amasser des foules impressionnantes sur la Place des Festivals. Malgré deux journées pluvieuses, les festivaliers étaient au rendez-vous.

Quelques changements significatifs ont eu lieu sur les scènes extérieures dont le plus gros fut d’avoir déménagé la deuxième plus grosse scène juste en face de la Maison Symphonique où on a pu voir Dan Bigras, Vincent Vallières, Ludovic Bourgeois et bien d’autres. A l’opposé de la scène Bell, juste à côté, la scène Sirius FM recevait les groupes plus rock à partir de 22 h (auparavant ces groupes se produisaient sur la rue St-Catherine à 23 h). Zébulon, Brutal Chérie, Les Breastfeeders, Mudie et bien d’autres y ont fait des passages remarqués.

En salle, Galaxie a mis le feu au MTelus avec le son rock dansant, un hommage à Jacques Brel très réussi dont vous pouvez voir la critique d’Annie Rochefort, puis Annie Villeneuve, Andréanne A. Mallette, dans toute l’intimité de la Cinquième salle de la Place des Arts. Marc Dupré a enflammé le Centre Bell et que dire de la révélation Hubert Lenoir qui a fait sauter le toit du Club Soda avec son nouvel album paru il y a quelques semaines. Il a mis la main sur la bourse de 30 000$ remis par CKOI et il a reçu aussi le Prix Félix-Leclerc.

Cliquer sur le titre pour lire les critiques d’Annie Rochefort.

Francofolies de Montréal: Brel symphonique, un concert inoubliable

Francofolies de Montréal: Annie Villeneuve en concert intime

Francofolies de Montréal : Andréanne A Malette, Un coup de cœur

Francofolies de Montréal : une Catherine Ringer électrisante et une Fanny Bloom à la voix d’or

 

Cliquer sur l’artiste pour voir les photos de notre photographe  Sébastien Jetté.

Brutal Chérie 

Caravane

Catherine Durand

Choses Sauvages

Catherine Ringer

Claude Bégin

Dan Bigras

Daniel Bélanger

Daran

Dead Obies

Fanny Bloom

Galaxie

Hubert Lenoir

Jérome Couture

Kevin Parent 

Klô Pelgag et l’orchestre du Temple Thoracique

Laurence Jalbert

Les Breastfeeders

Les Respectables

Ludovick Bourgeois

Mudie

Patrice Michaud

Rapkeb Allstarz

Saule

Vincent Vallières

Voyou

Xavier Cafeine

Zébulon

 

Les Francofolies vont être de retour l’an prochain du 12 au 22 juin.

Sujets connexes

%d bloggers like this: