Francofolies de Montréal : Andréanne A Malette, Un coup de cœur

Le vendredi 16 juin, Andréanne A Malette, présentait sa première montréalaise à la Cinquième salle de la Place des Arts.  Elle a participé à l’édition 2012 de Star Académie, désirant plus de liberté créative et d’authenticité, elle gère personnellement sa carrière depuis deux ans.  En novembre 2017, elle a sorti son deuxième album éponyme dont elle est l’auteure-compositrice et coréalisatrice.  Une entrée réussie.

 

Lors de son spectacle, Andréanne A Malette joue de la guitare mais elle est accompagnée par un guitariste, une bassiste, une batterie, un violoncelle et deux violonistes.  C’est avec la chanson Mon Cœur qu’elle amorce le spectacle d’une durée de deux heure dix avec entracte. L’auteure-compositrice-interprète poursuit avec Plantée là, Ici et ailleurs, Prendre le temps, Les cons, Ma guerre contre toi, Mes habitudes, À chaque pas devant, À toi, Il m’a dit, Les craques de trottoir, Seule, Ta marionnette, Les marées.

Elle a également interprété les covers: California  Dreaming/Somebody that I used to know, de The Mamas and the Papas/ Gotye,  Umbrella de Rihanna et Shape of you d’Ed Sheeran.

De plus, Andréanne a invité deux amis découverts à La Voix à venir interpréter leur chanson respective soit Laurence Castera avec Les Géants et son guitariste Antoine Lachance, Une belle Tune

Lors du rappel, elle interprète L’autre rive, cette chanson, lui a permis de remporter le concours du téléroman Yamaska et la chanson Fou.

Les spectateurs sont nombreux à la Cinquième salle et ils accueillent l’artiste avec entrain.  Ils battent le rythme des chansons dès qu’Andréanne les incite à la suivre.  Ils chantent en chœur, dès qu’ils reconnaissent les chansons.

Son décor est composé de bulbes de lumières suspendus du plafond et d’un tronc d’arbre formé par des câbles et des séries de lumières descendant du plafond.  L’éclairage était tamisé et sobre. Le décor et l’éclairage s’agencent super bien à l’ambiance du spectacle.

Andréanne est assez loquace. Elle se définit comme une fille des bois aimant faire des câlins aux arbres et parlant aux mésanges. Elle prend le temps de présenter ses chansons et ses invités.  Elle utilise souvent l’humour lors de ses interventions.

C’était la première fois que je voyais Andréanne A Malette en spectacle.  J’ai vraiment été charmé.  La qualité de ses interprétations est impressionnante, elle a une superbe voix.  Ses textes et musiques cadrent très bien avec sa personnalité agréable et conviviale.  Un seul bémol, lors des Francofolies, j’aimerais que les artistes remplacent les chansons anglophones de leur spectacle pour des chansons en français.

Les prochains spectacles d’Andréanne A Malette auront lien le : 23 juin à Québec pour Fête Nationale sur les Plaines, 24 juin à St-Eustache au Jardin du Manoir Globensky, 30 juin à Ottawa au Parc Major’s Hill, 03 juillet à Saint-Hyacinthe au Parc Casimir-Dessaulles, 05 juillet à Baie-Comeau au Parc des Pionniers et le 06 juillet au Festival de la Petite-Vallée.

 

Crédit photo: Francos de Montréal 2018 – Victor Diaz Lamich – Photographe

Sujets connexes

%d bloggers like this: