François Bellefeuille à en pleurer de rire

François Bellefeuille présentait la première médiatique de son nouveau spectacle Le plus fort au monde au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts ce mardi 30 janvier 2018.  Les attentes pour son deuxième spectacle étaient très élevées.  Le défi est relevé avec brio.

Tapis rouge et spectacle.

L’humoriste est entré en scène sous les applaudissements de la salle et a lancé le spectacle sans attendre avec son numéro « J’ai engraissé », engendrant des rires à répétition.  Le ton est donné. Et ce rythme se poursuivra pour la prochaine heure et vingt minutes. En grande forme, il nous fera rire à en avoir mal aux mâchoires, à en pleurer. En tant que nouveau papa, il racontera des anecdotes sur sa nouvelle vie :

« Il a rencontré sa blonde sur le site de la dernière chance…Kijiji »

« Maintenant sa vie est un quiz… »

« il s’est fait mal au cou… en l’utilisant »

« les jeans sont auto-nettoyant »

Il est excellent lors des présentations sur écrans géants pour les numéros sur les insultes à travers le monde, ses dessins faits à huit ans et ses photos d’enfance. Nous y apprendrons par exemple qu’il était beaucoup plus dodu à l’adolescence qu’aujourd’hui ! A huit ans, ses dessins démontraient une obsession pour les parties intimes des hommes et des femmes.

En rappel, l’humoriste remerciera les spectateurs et leur offrira une surprise:  un mini film d’animation mettant en vedette les personnages de ses dessins datant de ses 8 ans.

Le spectacle est une réussite du début à la fin. Je n’arrive même pas à choisir un numéro préféré. Je ne me souviens pas de la dernière fois où j’ai autant ri. Le spectacle est à voir absolument.

François Bellefeuille sera en tournée partout au Québec en 2018.  Ses prochaines dates à Montréal seront à l’Olympia le 2 février, 3 février à 19h et 21h30, 30 mars, 31 mars à 19h et 21h30 et le 26 mai à 19h et 21h30.  Les billets pour le 3 février seront en vente le samedi 3 février.

Photos ©Sébastien Jetté

mm

Written by 

Passionnée de musique et de technologie de l’information depuis un très jeune âge, Annie découvre rapidement une nouvelle passion : les spectacles. Elle apprécie autant les spectacles intimes des artistes de la relève que ceux à grand déploiement des vedettes internationales sans oublier les pièces de théâtre, les comédies musicales et les événements sportifs. Ayant assisté à plus de 300 spectacles jusqu’à maintenant, en février 2016 elle écrit ses premières lignes pour un média et couvre les Francofolies de Montréal en tant que journaliste. Toujours à l’affût de nouveaux artistes de talents à découvrir et heureuse de pouvoir écrire des articles sur ces derniers en espérant toucher la curiosité des lecteurs afin qu’ils les découvrent à leur tour.

Sujets connexes

%d bloggers like this: