Francostalgie : vos souvenirs en chansons

Coeur de loup, Travailler, c’est trop dur, La maladie d’amour, etc. À travers les souvenirs et anecdotes que l’animateur français Michel Drucker raconte sur vidéo, surgissent pas moins de 65 succès francophones popularisés entre 1965 et 1995, par Johnny Hallyday, Robert Charlebois, Diane Dufresne, Céline Dion, Niagara, Joe Dassin, Indochine, Patrick Bruel, etc.

Présenté pour la première fois à l’Olympia de Montréal, en novembre dernier, Francostalgie reprend du service, cet hiver, avant de s’installer à Québec, l’été prochain. Au programme: des chansons qu’on connaît des deux côtés de l’Atlantique et qui sont interprétées sur scène par Michaël, Vanessa Duchel, Éléonore Lagacé et Maxime Landry. Ce dernier qui a le bonheur de chanter, entre autres, La bohème (Aznavour), ne tarit pas d’éloges envers Drucker. «C’est une encyclopédie vivante! Il a rencontré pratiquement tous les interprètes originaux des chansons au programme! Qui d’autre que lui pourrait raconter comment il a surpris Brigitte Bardot avec Gainsbourg, en allant frapper à la porte de l’auteur-compositeur qui se faisait attendre?»

À l’avant: Vanessa Duchel et Maxime Landry dans Francostalgie – Crédit photo: Julien Faugère

Même si le gagnant de l’édition 2009 de Star Académie est un jeune trentenaire, il n’en connaît pas moins depuis son enfance un bon nombre des chansons de Francostalgie. «J’ai une collection de 45 tours, alors je suis loin d’être en terrain inconnu quand vient le temps de chanter, par exemple, Comme d’habitude (Claude François), pourtant sortie 20 ans avant la naissance de Maxime. «Le défi est plutôt de retenir les extraits qui me sont attribués, car, évidemment, les chansons sont regroupées en medley. C’est un feu roulant qui dure environ 2 h. 20. Nous sommes aussi, tour à tour, choristes. Donc, le seul temps d’arrêt pour nous est l’entracte!», lance-t-il en riant.

Francostalgie en Europe ?

Pour l’instant cette revue musicale sera présentée dans plusieurs villes québécoises avant de s’arrêter au Capitole de Québec, pour plus de 40 représentations, à compter de juillet prochain. Maxime Landry souligne toutefois qu’il ne serait pas étonnant de voir le spectacle à l’affiche dans l’Hexagone, puisque Francostalgie est un concept développé par Eric Young, fondateur du Groupe Entourage qui travaille, notamment, avec Messmer et qui a, de ce fait, ses entrées en Europe.

Francostalgie

Narration vidéo basée sur des anecdotes et confidences de l’animateur français Michel Drucker
Interprètes : Maxime Landry, Vanessa Duchel, Michaël et Éléonore Lagacé
Mise en scène : Pierre Séguin
Direction musicale : Denis Courchesne
Textes : Pierre Huet
Concept : Eric Young, président-fondateur du Groupe Entourage

À la Salle André-Mathieu, le 12 février 2019.

 

Sujets connexes

%d bloggers like this: