Je refuse de nous laisser mourir de Rémi Chassé

Quatrième extrait radiophonique de son premier album Debout dans l’ombre paru en août 2015, l’auteur, compositeur et chanteur Rémi Chassé présente aujourd’hui la chanson Je refuse de nous laisser mourir. Le succès populaire, le fait d’être connu, reconnu, est un privilège pour un artiste. Mais, ça chamboule beaucoup de choses. Professionnellement et personnellement.

Avec la fougue et l’intégrité qu’on lui connaît, Rémi Chassé lance, avec Je refuse de nous laisser mourir, le cri d’espoir d’un homme qui se retrouve face à l’effritement d’une passion, devant la disparition d’une connivence amoureuse. Un homme qui refuse cependant de laisser son couple courir à sa perte. « Cette chanson est inspirée d’un sentiment que j’ai ressenti,
mais, heureusement, avant d’en arriver au point critique qu’elle évoque. J’ai réalisé que sournoisement et involontairement, il était possible de se perdre dans un couple à cause des événements, des tournants que la vie prend », commente Rémi.
Même si la vie nous force à faire nos valises // Je refuse de nous avouer vaincus encore
Même si l’envie nous prend de lâcher prise // À nous deux, je veux continuer de croire
Même si les nuits sont froides et les jours sont noirs // Je refuse de nous laisse mourir

LE CHANTEUR, QUI CUMULE LES SUCCÈS RADIOPHONIQUES, EN TOURNÉE DES STATIONS ÉNERGIE
« Il n’y a rien de plus satisfaisant, de plus touchant pour un artiste que d’entendre les gens chanter les paroles de ses chansons. C’est la plus grande paie, au-delà des cachets. Ça crée des moments magiques dans les spectacles, et le privilège que j’ai d’entendre mes pièces tourner à la radio y est pour beaucoup », se réjouit Rémi Chassé, qui récolte 2 nominations au prochain gala de l’ADISQ, dans les catégories Album de l’année – Rock et Révélation de l’année. En
compagnie de la chanteuse Mélissa Ouimet, il entreprendra d’ailleurs une tournée des stations ÉNERGIE de la province et offrira, selon différentes formules, entrevues, prestations acoustiques, soirées VIP, spectacles intimes…
SAGUENAY – VENDREDI 16 SEPTEMBRE // ABITIBI – SAMEDI 24 SEPTEMBRE // DRUMMONDVILLE – JEUDI 6 OCTOBRE // RIMOUSKI – LUNDI 17 OCTOBRE
SHERBROOKE – VENDREDI 21 OCTOBRE // GATINEAU – MERCREDI 26 OCTOBRE // TROIS-RIVIÈRES – MERCREDI 9 NOVEMBRE
EN NOMINATION AU PROCHAIN GALA DE L’ADISQ DANS LA LES CATÉGORIES ALBUM DE L’ANNÉE – ROCK ET RÉVÉLATION DE L’ANNÉE
LA BÊTE DE SCÈNE POURSUIT SA TOURNÉE DE SPECTACLES CET AUTOMNE !
29 SEPTEMBRE : LE PETIT THÉÂTRE DU VIEUX ROUYN (ROUYN-NORANDA) // 30 SEPTEMBRE : THÉÂTRE DU RIFT (VILLE-MARIE) // 1ER OCTOBRE : SALLE FÉLIX-LECLERC (VAL D’OR)
7 OCTOBRE : LE MOULINET (TERREBONNE) // 22 OCTOBRE : CAFÉ GRAFFITI (PORT CARTIER) // 23 OCTOBRE : SHED À MORUE (HAVRE-SAINT-PIERRE) // 24 OCTOBRE : SALLE JEAN-MARC DION (SEPT-ÎLES)
28 OCTOBRE : SPECT’ART RIMOUSKI (RIMOUSKI) // 4 NOVEMBRE : AUDITORIUM MONTIGNAC (LAC-MÉGANTIC) // 5 NOVEMBRE : MAISON DE LA CULTURE (TROIS-RIVIÈRES)
18 NOVEMBRE : CENTRE D’ART LA CHAPELLE (QUÉBEC) // 2 DÉCEMBRE : CENTRE CULTUREL DE BELOEIL (BELOEIL)
Rappelons que Debout dans l’ombre, lancé en août 2015 présente neuf chansons originales, écrites et composées par Rémi Chassé, auxquelles s’ajoute une version inédite et acoustique d’Une armée dans ma voix de Louis-Jean Cormier, son coach alors qu’il était finaliste de La Voix 2014. Outre la voix unique et la fougue naturelle de ce « performer » hors du commun, c’est l’intégrité, l’humilité et la lucidité qui se dégagent des chansons de ce premier disque solo, en français.

Hubert Maheux, ami et collaborateur de longue date de Rémi, et Guillaume Beauregard, fondateur du groupe Vulgaires Machins, assurent la réalisation du disque. « Parmi les nouveaux rockers les plus prometteurs du Québec », « mordant et percutant », « de la passion à l’état brut », « une énergie contagieuse », Debout dans l’ombre recevait un accueil chaleureux dès sa sortie et les succès ratios s’accumulent depuis. En magasins et sur iTunes. Étiquette Musicor, distribution Sélect.

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: