LA CORÉE DE MON PÈRE – Un voyage initiatique au cœur de la réalité coréenne JEUDI 4 JANVIER, 20 H

La Corée du Sud accueillera prochainement les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang 2018. Ce documentaire remarquable réalisé par Georges Amar nous permet de découvrir la réalité de ce pays en accompagnant la journaliste Natalie Chung dans son parcours. LA CORÉE DE MON PÈRE sera diffusée en primeur sur ICI RDI dans le cadre des GRANDS REPORTAGESle jeudi 4 janvier à 20 h.

Née d’un père coréen et d’une mère québécoise, Natalie Chung est née à Toronto et à grandi à Montréal. Très tôt dans la vie, sa différence devient un enjeu. Dans les cours d’école, on lui rappelle souvent qu’elle vient d’ailleurs alors qu’elle se perçoit comme 100 % québécoise. Son père, constatant les remous naissants d’une solide crise identitaire, décide d’emmener sa fille adolescente pour la première fois dans son pays d’origine. Ce sera pour elle le début d’un processus salutaire qui lui permettra avec le temps d’apprivoiser ses origines coréennes.

Il y a quelques mois, Natalie Chung est retournée en Corée du Sud en tant que journaliste. À Séoul, elle fait la rencontre de Coréens et de Coréennes d’exception qui s’illustrent chacun à leur manière pour le bien de leur pays, un pays dont la prospérité se paye au prix d’une compétitivité de tous les instants, mais dont le fulgurant essor économique a créé aussi des laissés-pour-compte.

Natalie Chung en profite aussi pour se rendre dans la ville natale de son père, Yanggu, enclavée dans les montagnes et collée au 38e parallèle, la frontière qui sépare les deux Corées. Son père a vécu dans cette ville jusqu’à l’âge de 7 ans, alors que le pays était sous la brutale occupation japonaise. Très émue, Natalie fera la rencontre de cousins et cousines qu’elle n’a jamais connus. Elle constatera que malgré la distance, les liens du sang sont les plus forts.

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: