La Grande Guignolée Underground aux Foufounes Électriques: soirée enlevante

En ce vendredi soir du 8 décembre, les Foufounes Électrique recevait Groovy Aardvark, Ghoulunatics et Blinded by faith. Comme la salle était déjà pleine, on se doutait que la soirée serait un succès et ce fut le cas. Trois excellents groupes nous ont donné des performances ultras solides et de la musique à mettre le party dans la place, un excellent préambule pour le temps des fêtes.

Blinded by faith y entamait sa tournée d’adieu et terminait son périple musical de la scène métal québécoise devant une salle remplie. Pour ma part, je ne connaissais regrettablement que leur nom, et ce fut une erreur de ma part, car j’ai beaucoup apprécié leur prestation. Au départ, ils ont chanté Stranger in the mirror, So speak the voice of law et Weapons Of Mass Distraction. J’ai beaucoup aimé leur black/death metal, le chanteur possède une voix solide et les autres musiciens se sont donnés à fond pour ce dernier spectacle, eux qui ont joué avec les plus grands de la scène métal dont Amon Amarth sur cette même scène. Désolant de voir partir un groupe de la scène métal québécoise.

Quant à Ghoulunatics, ils nous ont présenté leur 10e Grande Guignolée Underground. Avec seulement quelques apparitions depuis environ 8 ans, je ne pouvais manquer ce rendez-vous avec leur death/groove métal. Le chanteur Patrick Mireault était très chic et nous rappelait que leur premier album est sorti sur cassette en 1995 ce qui ne nous rajeunit pas… Gary Lyons, le bassiste a pris en main la soirée en ramassant des denrées pour Jeunesse au Soleil, une très belle initiative de sa part. J’aime beaucoup leur musique avec leur côté groove et le chanteur a une très bonne présence sur scène, Quant à Pat Gordon, il livre des solos percutants tandis que Gary, Brian et Francis sont d’excellents musiciens. Le seul problème aura été du côté de l’éclairage: j’ai dû remettre mon appareil photo dans mon sac car presqu’impossible à capturer.  mais j’ai pu apprécier leur performance que j’attendais depuis longtemps. Pour la dernière chanson, ils ont été accompagnés par la bête de scène Marc Vaillancourt.  Merci aux Ghoulunatics pour ce bon moment musical.

Pour terminer cette belle soirée métal, nul autre que les pionniers de la scène québécoise Groovy Aardvark, qui nous livre des concerts pour de grandes occasions. J’ai rarement vu les Foufounes Électriques aussi pleines pour un groupe d’ici depuis quelque temps et c’était vraiment beau à voir toutes ces personnes pour ces pionniers de la scène locale. Le tout a commencé avec Ô phaarmaciel, Y’a Tu Kelkun. Dès les premières notes, la foule au parterre s’est mise à sauter et ce fut le temps de céder ma place et d’aller un peu plus loin, car c’était trop dur de prendre des clichés du groupe et de se frayer un chemin dans la foule. Vincent avait apporté avec lui un tas de chandails, car entre chaque chanson, il se changeait et nous racontait une anecdote sur chaque chandail, dont une avec Les Dales Hawerchuk, Ghoulunatics, Les Princesses d’Hilaire, Carottés et plusieurs autres. La foule connaissait les paroles des chansons et les criait à s’époumoner.

Plusieurs body surfers en ont profité pour faire un petit tour sur la foule, pendant que les autres thrashaient à fond sur le parterre, même le second étage était bondé de monde, tandis que certains étaient montés sur les tables pour avoir une meilleure vue. Sur Boisson d’avril, la foule est devenue complètement folle et criait encore plus fort. Quand Vincent a changé son chandail pour un de Barf, nous savions tous que Marc Vaillancourt allait venir chanter Le Ptit Bonheur, la reprise de Félix Leclerc, une de mes chansons préférées en concert pour tout amateur de métal québécois aussi.  Ça bougeait de partout dans la salle et j’espérais avoir la chance de photographier au moins une fois cet instant magique. On a eu que des classiques pour cette super soirée Tétriss, Amphibiens, Ingurgitus, Dérangeant et bien d’autres. Un certain journaliste a écrit que le rock était mort, et cette soirée on a prouvé le contraire.

Merci à Gary pour cette invitation et cette super belle soirée, surtout n’oubliez pas de donner des denrées pour la Guignolée pour les personnes dans le besoin.

mm

par 

Grand connaisseur de la scène heavy metal, Sébastien a cet oeil de lynx affuté qui lui permet de capturer avec sa caméra des photos exceptionnelles des artistes qu'il aperçoit sur scène et de décrire avec justesse leurs performances. Éditeur-adjoint au webmagazine Les ArtsZé

Sujets connexes

%d bloggers like this: