L’avenir et la mise en valeur du patrimoine de Radio-Canada

Radio-Canada

En vue de préciser l’avenir qui sera réservé aux collections conservées dans ses installations actuelles, Radio-Canada annonçait, au printemps 2016, la création du Comité de gestion du patrimoine, appuyé par un muséologue reconnu pour son expertise en gestion du patrimoine. Dans la foulée du dévoilement du concept de sa nouvelle Maison à Montréal, Radio-Canada souhaite faire le point sur l’évolution des travaux de ce comité. Le diffuseur public souhaite également présenter quelques axes qui guident sa réflexion et qui inspireront les décisions à venir au cours des prochains mois.

« Depuis sa création, le Comité a d’abord procédé à un inventaire des collections qui se trouvent dans l’actuelle Maison de Radio-Canada, explique Louis Lalande, vice-président principal de Radio-Canada. À compter de janvier 2017, le Comité poursuivra son travail en entreprenant une analyse plus détaillée des options les plus propices à assurer l’avenir et la mise en valeur des collections d’œuvres d’art, de partitions musicales et d’accessoires, en premier lieu. Dans un deuxième temps, le Comité abordera les autres collections, dont les livres et périodiques, les disques et les documents d’archives. Le Comité impliquera prochainement les employés de différents secteurs partenaires et recourra à d’autres experts au besoin selon les collections. »

Les œuvres d’art acquises par Radio-Canada au fil des ans incluent des toiles et des créations « in situ », c’est-à-dire intégrées à l’architecture même de l’actuelle Maison de Radio-Canada. « Avec l’aide d’experts, nous étudierons la faisabilité de déplacer certaines œuvres in situ ou encore d’en assurer leur conservation ou leur documentation. Nous pouvons également déjà annoncer que nous travaillerons en collaboration avec les concepteurs de la nouvelle Maison de Radio-Canada pour évaluer comment certaines de ces œuvres pourront retrouver leur place dans nos nouveaux locaux », confirme Louis Lalande. Au cours des prochains mois, le Comité contactera les artistes et ayants droit afin de travailler en collaboration avec ceux-ci.

La collection de partitions musicales comprend quant à elle une majorité de partitions commerciales ainsi que des manuscrits d’arrangeurs et de compositeurs canadiens. Le Comité s’emploiera à trouver la ou les institutions les plus aptes à préserver et à mettre à profit ce patrimoine qui n’est plus utilisé qu’occasionnellement, tout en assurant de le rendre accessible aux équipes de Radio-Canada.

Le Comité évaluera aussi les possibilités de tirer le meilleur parti pour assurer l’avenir des meubles, accessoires et décors ayant servi à la production d’émissions de Radio-Canada au fil des ans.

Radio-Canada reconnaît la valeur de ses collections et l’attachement des employés et des Canadiens envers celles-ci. C’est pourquoi elle agira de façon responsable dans la gestion de ce patrimoine et gardera la population informée des décisions ou des ententes qui seront prises d’ici la fin de 2019 à l’égard de celui-ci.

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: