Le Gala des Gémeaux 2017 : haut en couleur et en émotions !

Maude Guérin

Dimanche dernier avait lieu le 32e Gala des Gémeaux animé pour une deuxième fois par le sympathique duo formé d’Éric Salvail et de Jean-Philippe Wauthier. Pour l’occasion, les artistes et artisans de la télévision québécoise étaient tous sur leur 31, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, prêts à célébrer la qualité et l’excellence des productions télévisuelles d’ici !

Les comédiens et comédiennes du Québec déferlaient les uns après les autres sur le mythique tapis rouge de la Place des Arts, vêtus de leurs plus beaux habits ! Entre autres, nous avons pu voir l’étoile de la soirée, Maude Guérin, qui a remporté le prix du meilleur rôle féminin dans une série dramatique (Feux). Habillée par Ariane Carl, la comédienne était au bras de son amoureux des 7 dernières années, Christian Vézina, animateur radio.

Toujours dans le registre des séries dramatiques, nous avons eu le bonheur de nous entretenir avec l’actrice chouchou des Québécois, Guylaine Tremblay. Elle et son équipe ont remporté le prix de la meilleure série dramatique annuelle pour Unité 9. Guylaine Tremblay qui portait une robe du Château, a avoué adorer les soirées de gala, car cela représente une occasion en or de se réunir, de se retrouver et de partager un bon moment tous ensemble. Lorsqu’on lui a demandé qu’elle avait été son émission préférée cette année, elle a répondu qu’elle manquait de temps pour en regarder, mais qu’elle avait écouté la première émission de la série « Olivier » écrite pas Serge Boucher dont elle admire le travail, et que ça l’avait particulièrement bouleversée.

Nous avons aussi rencontré Amélie Grenier. La pétillante comédienne qui dit adorer l’effervescence ainsi que l’ambiance explosive et colorée des galas, était habillée par la boutique Marie-Clair à St-Lin. Bien qu’elle n’ait pas remporté le trophée pour « Meilleur rôle de soutien dans une série dramatique » Amélie, lumineuse et positive, nous a confié que « le simple fait d’avoir été mise en nomination, d’être là ce soir, d’avoir le bonheur et le privilège d’exercer ce merveilleux métier, tout ça représente une immense victoire en soi! »

Également, nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec Macha Limonchik qui se disait flattée d’être sélectionnée dans la catégorie « Meilleur premier rôle féminin dans une série dramatique », mais trouvait cela étrange en même temps, puisque la série Fatale Station n’a pas encore été présentée à la télévision. À notre grand plaisir, elle arrivera sur nos écrans dès le 4 janvier sur les ondes d’ARTV.

Lorsque nous avons abordé la désinvolte comédienne Catherine-Ann Toupin habillée par AQ/AQ et nominée pour son rôle dans Boomerang, nous lui avons demandé ce qu’elle aimait le plus de la télévision: « En fait, c’est à travers la télévision qu’on réussi à rejoindre le plus de gens. C’est important de continuer à cultiver l’art de la télévision. Il s’agit d’une tribune, d’une façon de rassembler les gens, de les émouvoir, de les divertir, de les faire rire…» Puis, lorsque nous lui avons demandé qu’elle avait été sa série favorite cette année, celle-ci s’est empressée de répondre « Lâcher-prise ! »  Elle n’était visiblement pas la seule à manifester un tel engouement pour cette série, puisqu’elle a remporté le prix de meilleure comédie !

Voici quelques témoignages recueillis de la part d’artistes sur le tapis rouge…

« La mission de la télévision, c’est de refléter qui nous sommes, qui on est, même si parfois c’est un reflet déformant, réfléchissant. La télé, c’est se raconter. » -Christian Bégin

« Mon moment le plus bouleversant/déstabilisant cette année ? Hummm…Voir ma femme dans Cheval-Serpent, de trop de beaux gars ! (Rires) » – Charles Lafortune

« Les trois rencontres qui m’ont le plus marqué cette année à Sucré Salé ? Ce fut celle de Rachel Lefebvre à Los Angeles, qui m’a montré l’envers du décor et l’envers de sa vie en même temps. Aussi, il y a eu France Castel qui, dans le cadre du 375e, a présenté son quartier adoré, Outremont, où elle a connu ses meilleurs, comme ses pires moments. Puis, finalement, Patrick Normand qui a demandé sa conjointe en mariage durant le tournage de l’émission…heureusement qu’elle a dit oui ! (Rires) » – Patrice Bélanger

« La chimie entre nous deux s’est installée dès la première audition. On est comme des sœurs ! » -Evelyne Brochu et Virginie Fortin

« Le projet dont je suis le plus fière cette année c’est Hubert et Fanny, une nouvelle fiction de Richard Blaimert que j’ai le plaisir de réaliser ! » – Marilou Wolfe

 

Photos © Sébastien Jetté

mm

par 

Marilyne est une éternelle romantique amoureuse de la langue, de la culture québécoise et de ses « vedettes ». Elle se passionne pour la bonne bouffe, le thé, les voyages, les relations humaines et les arts sous toutes ses formes.

Sujets connexes

%d bloggers like this: