Les Années Obama en primeur à RDI – 24 – 27 octobre à 20h

LES GRANDS REPORTAGES présentent en primeur la prestigieuse série de quatre documentaires LES ANNÉES OBAMA produits tout récemment pour la chaîne européenne ARTE. Portée par la prenante narration de la comédienne Juliette Binoche, ils nous permettent de revivre le parcours tumultueux d’un président sur qui tous les espoirs étaient fondés. LES ANNÉES OBAMA prennent l’affiche sur ICI RDI du lundi 24 au jeudi 27 octobre à 20 h.

Le 4 novembre 2008, un immense espoir se lève, venu des États-Unis. L’élection du premier président noir de l’histoire américaine, issu par son père d’une famille musulmane, fait rêver non seulement son pays, mais aussi le monde entier, d’une nouvelle ère politique de paix et de justice sociale qui tournera la page des années Bush. « Vous et moi, nous allons changer ce pays, et nous changerons le monde », lance-t-il à la foule euphorique qui l’acclame. Huit ans après, quel bilan Barack Obama laisse-t-il en quittant la Maison-Blanche? Comment a-t-il exercé le pouvoir dans les faits?

Cette magistrale série documentaire tente de répondre en reconstituant de l’intérieur et en détail ce que furent, au jour le jour, les grandes étapes de ses deux mandats, grâce au récit de Barack Obama lui-même et de ses conseillers, mais aussi de nombre d’autres témoins clés. En mettant en lumière la dimension éminemment humaine du pouvoir, Norma Percy et ses coréalisateurs parviennent à faire des arcanes d’une réforme financière ou des dessous d’une négociation technique sur l’assurance maladie un palpitant scénario à rebondissements. Mais si leursANNÉES OBAMA ont des relents de série dramatique, d’autant que le personnage principal a le charisme d’un héros de fiction, la rigueur de l’information n’y est jamais sacrifiée aux ressorts de la narration.

Lundi 24 octobre : Yes We Can
La première émission raconte comment Barack Obama a dû mettre de côté l’ambitieux programme de réformes, grâce auquel il avait été élu, pour gérer la plus grande crise économique que le monde ait connue depuis les années 30. Et il doit de surcroît affronter une opposition déterminée à refuser tout ce qu’il propose.

Mardi 25 octobre : Le plus beau jour du président
Obama a tout risqué pour faire passer sa plus grande réforme, Obamacare. Le 21 mars 2010, Obama entre dans l’Histoire. Il a réussi là où sept présidents avant lui avaient échoué. Mais quelques mois plus tard, il en paie le prix aux élections de mi-mandat.

Mercredi 26 octobre : La guerre à reculons
Obama ne réussit pas à sortir les États-Unis du bourbier laissé par le président Bush au Moyen-Orient. Le Printemps arabe le force à̀ prendre des décisions aux conséquences encore considérables aujourd’hui. Toutefois, en engageant des négociations secrètes avec l’Iran au risque de heurter ses alliés, il parviendra à obtenir un accord désamorçant une escalade guerrière potentiellement explosive.

Jeudi 27 octobre : No I can’t
Si la réélection d’Obama semble propice à des réformes, notamment sur le contrôle des armes et l’immigration. L’opposition systématique des républicains majoritaires dans les deux chambres paralyse son action. En fin de mandat, Obama est confronté à une succession de bavures policières qui ramène les tensions raciales à l’avant-plan de l’actualité.

Au-delà du bilan d’Obama et d’un regard privilégié dans les coulisses de la Maison-Blanche, LESANNÉES OBAMA révèlent remarquablement toutes les contradictions et la complexité de la politique américaine contemporaine. À voir aux GRANDS REPORTAGES d’ICI RDI du lundi 24 au jeudi 27 octobre à 20 h.

Sujets connexes

%d bloggers like this: