Les Belles-sœurs : un 50e qui promet !

Les Belles sœurs ont amorcé les répétitions pour leur nouvelle tournée qui débutera dans un mois à Sainte-Thérèse, pour se conclure à Sherbrooke en 2019. Malgré un chambardement des rôles, tant prévu qu’imprévu, l’équipe est solide et en pleine possession de ses moyens. La preuve : à peine le premier des deux numéros présentés était-il terminé, que la salle des journalistes était conquise.

Comment garder le rythme, la motivation, l’envie ? René-Richard Cyr, qui signe de nouveau la mise en scène, a l’explication parfaite : « On est fébrile, excité, moins qu’au début c’est sûr, mais avec les changements de rôles, c’est presque une nouvelle mouture par rapport aux représentations de 2010 et 2014 ».

Effectivement, Maude Guérin, tête d’affiche doit se retirer de la production en raison d’une sévère inflammation des cordes vocales. Lui succède donc Kathleen Fortin, dont les prouesses vocales et les talents d’interprétation ont récemment été admirés dans un autre théâtre musical, Demain Montréal m’attend, présenté au TNM en 2017. La principale intéressée se dit prête à relever le défi et compte bien y apporter sa griffe. Et parmi les nouvelles « matantes », nous souhaitons la bienvenue à Geneviève Allaire, Frédérike Bédard, Jade Bruneau et Geneviève St-Louis.

Toute l’équipe s’émerveille de l’engouement que suscite encore cette « grosse machine », dixit René-Richard Cyr : « On pourrait effectivement penser que depuis toutes ces années, tout le monde connaît les aventures de Germaine Lauzon et de ses voisines ! Et pourtant, le public réagit encore aux coups bas qu’elles se livrent !». Ajoutons à cela une chanson inédite, toujours composée par Daniel Bélanger, qui décidément, réussi à bien retransmettre cet univers si particulier.

Ce sont donc 12 femmes au grand cœur et à la grande voix, qui nous ont offert deux numéros : Gratis et J’ai tu l’air de quelqu’un qui a déjà gagné quelque chose. Même sans amplification, l’énergie et la bonne humeur contagieuse étaient présentes, alors imaginons-les sur scène avec leurs perruques, leurs sacoches, leurs souliers et leurs mimiques impayables…ce sera multiplié par… 50 bien sûr !

Livret, paroles et mise en scène : René-Richard Cyr
Musique :
Daniel Bélanger
Avec notamment :
Kathleen Fortin, Sonia Vachon et Éveline Gélinas

mm

Written by 

Charleyne Bachraty développe sa passion pour les arts depuis plus de 25 ans. Tout d'abord danseuse classique, elle se diversifie dans différents styles et a participé à plus d'une centaine de projets scéniques depuis ses débuts : concours, démonstrations, comédies musicales...

Sujets connexes

%d bloggers like this: