Les invités et sujets de la semaine du 14 novembre 2016 à Télé-Québec

Télé-Québec

Parmi ce qu’on ne devra pas manquer cette semaine, à Télé-Québec :

Lundi 14 novembre 21 h : La dictature du bonheur
Sur Facebook et Instagram, on affiche des vies parfaites alors que parfois, dans l’intimité, tout s’écroule. Les livres de psychologie populaire, les blogues de mieux-être, les conférenciers en tous genres et même les grands médias nous répètent sans cesse que nous sommes les seuls responsables de notre bonheur. Le bonheur est devenu un impératif social, au même titre que la minceur, la beauté et la réussite. À l’heure actuelle, l’industrie multimilliardaire du bonheur et du mieux-être ne fait que grossir. Dans La dictature du bonheur, Marie-Claude Élie-Morin cherche à mieux comprendre cette recherche obsessive du bonheur qui occupe notre époque, avec un regard à la fois journalistique et humain.

Mardi 15 novembre 21 h : Banc public
Guylaine rencontre le rappeur Dramatik. Il explique comment le rap lui a permis de briser l’isolement et de parler sans bégayer. Yvette Drapeau a 80 ans et elle a couru son premier marathon à Québec, en 2016. Accompagnée de sa fille Brigitte, Yvette raconte à Guylaine ce qui la fait encore courir. Guylaine discute du développement de la démocratie avec Jean-Noé Landry. Ses missions auprès des citoyens et des institutions politiques l’ont mené dans plusieurs pays.

Mercredi 16 novembre 20 h : Darknet, l’autre réseau
Vous croyez tout savoir sur internet et ses dangers? Plongez dans Darknet, le côté sombre du web. Pornographie juvénile, vente de drogue et offre de services criminels : on trouve de tout dans ce far west du Web. Mais c’est aussi le dernier bastion qui échappe à la surveillance de Big Brother… Nous suivons des pirates informatiques et des cryptoanarchistes militants qui s’unissent pour défendre les droits à l’anonymat.

Mercredi 16 novembre 21 h : Les francs-tireurs
Richard Martineau reçoit Régine Laurent, une des femmes les plus influentes du milieu syndical. La présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) milite depuis quelque 30 ans pour un réseau de la santé plus accessible et plus humain. Première femme d’origine haïtienne à prendre la tête d’un important syndicat au Québec, Régine Laurent est reconnue pour sa force de caractère qui n’a d’égal que son franc-parler. Benoit Dutrizac rencontre trois journalistes judiciaires qui lui parlent des lenteurs du système et du manque de ressources.

Jeudi 17 novembre 21 h : Belle et Bum
Nous découvrons l’univers feutré de Laurence Jalbert dans une émission placée sous le signe de la musique americana. Accompagnée de son complice, le guitariste Rick Haworth, elle nous révèle un jeune artiste de la relève qui impressionne par sa voix et sa maturité : Tommy-Charles. On reçoit la lumineuse chanteuse country Guylaine Tanguay à la guitare à gogo. Aussi à l’émission : l’auteur-compositeur-interprète abitibien Louis-Philippe Gingras et le quatuor belge Dalton Telegramme.

Vendredi 18 novembre 20 h : di Stasio
Cap sur San Francisco!
Ville verte, ville ouverte… et fabuleusement inspirante pour tout mordu d’avant-garde! Josée y débarque avec la charmante Marie-Joëlle Parent qui lançait récemment le guide 300 raisons d’aimer San Francisco. En leur compagnie, on part à la rencontre de personnalités culinaires qui endossent de précieuses responsabilités sociales, tant vis-à-vis du consommateur que de l’environnement. Pas de doute, il faut ramener quelques-unes de leurs initiatives au Québec!

Sujets connexes

%d bloggers like this: