Les invités et sujets de la semaine du 20 février 2017 à Télé-Québec

Télé-Québec

Lundi 20 février à 21 h : Ma fille n’est pas à vendre
Ma fille n’est pas à vendre raconte la descente aux enfers de quatre mères de la classe moyenne dont les adolescentes sont tombées sous l’emprise de gangs de rue. Avec elles, nous découvrons l’univers de l’exploitation sexuelle juvénile, un phénomène qui existe depuis longtemps, mais qui touche aujourd’hui de jeunes filles de tous les milieux sociaux et surtout qui pénètre maintenant dans les maisons via Internet. #Mafille

Mardi 21 février à 21 h : Banc public
Nadia Juracovschi, originaire de Moldavie, a longtemps travaillé auprès de victimes de traite avant d’arriver au Québec. Sur le banc public, elle dresse un portrait de ce phénomène, qui existe aussi au Canada. Végétarien, végétalien, végane : tendance éphémère ou réel changement de société? Guylaine rencontre Élise Desaulniers, qui nous parle de son choix de ne pas consommer de produits animaliers.

Mercredi 22 février à 21 h : Les francs-tireurs
Richard s’entretient avec le docteur en biochimie Richard Béliveau, qui lui parle de ses importantes recherches sur le cancer. Benoit rencontre trois greffés qui ont désormais la vie devant eux, et il lance le défi à Richard de sculpter de la glace à la scie mécanique.

Jeudi 23 février à 20 h : Formule Diaz
Formule Diaz rencontre un Louis-José Houde posé, mais qui a toujours le tour de faire rire. On découvre les personnages du Déclin de l’empire américain au théâtre, dans une adaptation qui prend place en 2017. La musique de Catherine Durand apporte de la chaleur dans les chaumières. On parle d’un film de zombies fait au Québec, à la façon de Robin Aubert.

Vendredi 24 février à 19 h : Curieux Bégin – Spécial Lyon
Christian s’inspire de la gastronomie de Lyon, ville hôte du festival Montréal en lumière cet hiver. Pour l’occasion, il reçoit des invités aux accoutumances françaises.

Samedi 25 février à 21 h : Belle et Bum – Paul Piché : 40 ans de carrière, ça se fête!
Belle et Bum célèbre les 40 ans de carrière de Paul Piché! On reçoit Lisa LeBlanc et son banjo déchaîné, Ian Kelly et son folk réconfortant, Menoncle Jason et son country rétro ainsi que le violoncelliste Stéphane Tétreault. Stéphanie Bédard reprend une chanson de Pink, et Kyra Shaughnessy chante pour les gens de Lac-Mégantic.

Dès le samedi 25 février : Pas UNE, mais bien DEUX semaines de relâche à Télé-Québce
Cette année encore, les jeunes pourront profiter d’une programmation spéciale pendant la relâche. Et, belle nouvelle : cette programmation spéciale ne durera pas qu’une, mais bien deux semaines! Durant 16 jours, du samedi 25 février au dimanche 12 mars, Télé-Québec soulignera la relâche.

Quatre rendez-vous spéciaux la semaine du 27 février
Plus que jamais, les enjeux liés à l’immigration et à l’intégration à la société d’accueil sont sur toutes les lèvres. C’est dans ce contexte que Télé-Québec présentera quatre rendez-vous télévisuels les mettant en lumière. Le lundi 27 février à 20 h, le documentaire Boat People: Une nuit sans lune commémorera l’histoire des réfugiés Boat people vietnamiens, arrivés au Québec il y a maintenant 40 ans, et retracera leur parcours vers la liberté. À 21 h, D’une mer à l’autre, véritable chronique de l’exil, racontera de façon personnelle le chemin parcouru par une famille de migrants syriens et les obstacles auxquels celle-ci et ses parrains montréalais sont confrontés. Le mardi 28 février à Banc public, Guylaine Tremblay rencontrera Michel Vallée, médiateur culturel de la Ville de Vaudreuil-Dorion, dont les initiatives sont saluées partout autour du monde et pour qui l’intégration de nouveaux arrivants n’a plus de secrets. Le mercredi 1er mars, le documentaire Le business des migrants lèvera le voile sur la situation de l’Europe, qui peine à faire face à un afflux historique de migrants et au commerce qui en découle. Sur ce territoire, les migrants sont devenus la proie de tous les trafics. Avec la diffusion de ces rendez-vous éclairants, Télé-Québec continue d’élargir la réflexion et de permettre une meilleure compréhension du monde dans lequel nous vivons

Sujets connexes

%d bloggers like this: