Les solistes de l’OSM : Beethoven – Strauss: nouvel album chez Analekta

Levons notre chapeau aux solistes des pupitres de l’OSM qui d’ailleurs diffusent un très beau disque sur étiquette Analekta (AN2 8788), Les solistes de l’OSM : Beethoven – Strauss, comportant le Septuor en mi bémol majeur op.20 de Beethoven et un arrangement pour cinq instruments du conte musical Till Eulenspiegel de Richard Strauss. Andrew Wan au violon, Neal Gripp à l’alto, Brian Manker au violoncelle, Ali Yazdanfar à la contrebasse, Todd Cope à la clarinette, Stéphane Lévesque au basson, John Zirbel au cor présenteront ce rare septuor le vendredi 26 janvier prochain à la Salle Bourgie dans le cadre d’un concert intitulé «Vienne et Paris en 1800».

En effet, Vienne et la musique allemande ont fait main basse sur toute la musique au dix-neuvième siècle…il faudra voir ce que Paris a bien eu à dire en 1800, car il faut attendre l’extraordinaire et méconnu Berlioz pour que soit secoué le joug de la musique allemande sur la France. Encore un concert à ne pas rater, si on est d’accord avec Romain Rolland, le prix Nobel de Littérature de 1915 dans son livre Musiciens d’aujourd’hui, chapitre Berlioz: «Et de même que l’Allemagne du XVIIIe siècle s’évertuait à imiter nos formes architecturales ou littéraires, la France du XIXe siècle prit l’habitude  de parler allemand en musique.»

Les solistes de l’OSM : Beethoven – Strauss

Sujets connexes

%d bloggers like this: