Lien Fatal : dès le vendredi 26 août 20 h à Canal D

Fort du succès obtenu en première année, LIEN FATAL qui est en nomination au Gala des Prix Gémeaux comme meilleure émission ou série : docufiction, récidive avec 10 nouveaux épisodes d’une heure qui couvriront un large éventail d’actes criminels : agression sexuelle sur mineure, incendie criminel, sadomasochisme, proxénétisme, violence conjugale, inceste mère-fils, tentative de meurtre, fraude, viol, maltraitance.

La particularité de ces histoires est que non seulement l’agresseur et la victime se connaissent bien, mais surtout qu’ils ont développé un lien de confiance et de proximité qui les unit. Ils sont initialement amis, parents, voisins, ils travaillent ensemble, collaborent ou se côtoient au quotidien…

Chaque épisode de LIEN FATAL explore comment, pour des raisons mystérieuses, la relation entre deux individus peut devenir fatale.

Résumé des deux premiers épisodes :

Souvenirs enfouis — Henri Champagne

Au mariage de son frère jumeau, Geneviève Dubé-Ouellet est happée par d’anciens souvenirs. À 12 ans, Geneviève se réfugie régulièrement chez sa cousine pour manger à sa faim et prendre un répit de son beau-père violent. Son réconfort se transforme vite en cauchemar lorsqu’elle se trouve seule avec Henri Champagne, le conjoint de sa cousine.  Diffusion : 26 août — 20 h |  27 août — 16 h |  30 août — 9 h |  31 août — 16 h |  1er sept. — 4 h

Contrôle parental — Cécile Fournel

Au mois de février 2009, à Timmins, en Ontario, Cécile Fournel fait ingurgiter à sa bru un médicament causant la somnolence, la met au lit et allume un incendie. La policière de métier refuse de voir sa belle-fille quitter la ville en emmenant avec elle ses petits-enfants. Chantal Boudreau s’en sort indemne. Cécile Fournel, acquittée de tentative de meurtre, est condamnée à cinq ans de prison. Diffusion : 2 sept.  – 20 h  |  3 sept.  – 16 h  |  6 sept.  – 9 h  |  7 sept.  – 16 h  |  8 sept.  – 4 h

Sujets connexes

%d bloggers like this: