LISA FISHER, le samedi 12 novembre à la Maison symphonique.

Celle qui a conquis les spectateurs réunis dans un Théâtre Corona bondé en janvier dernier, revient à Montréal à la demande générale, et saura une fois de plus, nous éblouir !

Douée d’un impressionant registre couvrant plusieurs octaves, Lisa Fischer est un phénomène naturel. Choriste de longue date des Rolling Stones, elle a également assuré les choeurs pour Sting, Tina Turner, Luther Vandross, Chris Botti, Aretha
Franklin et Nine Inch Nails pour ne nommer que ceux-là. Lauréate de deux prix Grammy, elle est l’une des vedettes du documentaire « À deux pas de la gloire » qui a été couronné d’un Oscar en 2014.

Depuis déjà trois ans, sa tournée mondiale reçoit d’excellentes critiques tant pour la puissance de sa voix que pour la magie qui existe entre la chanteuse et les talentueux musiciens du groupe Grand Baton. Avec ces derniers, elle propose une
fusion de rock progressif et de soul psychédélique sur des rythmes africains, du Moyen-Orient et des Caraïbes, en plus de transformer avec ses talents d’improvisatrice les chansons des Rolling Stones, de Led Zeppelin et de Robert Palmer, entre autres.

-L’interpretation de son titre-phare ‘How Can I Ease the Pain’ est tellement juste et acrobatique d’un point de vue technique, que les gens s’exclamaient carrément « Jesus! » de toute part … Un vent de grâce! – Sors-tu.ca

– Ne perdant pas une seconde, elle dévoilera ensuite toute l’étendue de son talent, sa voix puissante récoltant cris et applaudissements à la moindre envolée. – Le Droit

-…de loin le meilleur concert auquel j’ai jamais assisté au Birdland. Lisa et ses musiciens ont livré une performance épatante!- – The New York Times

– Lisa est aussi puissante que les autres membres du groupe réunis. Elle possède un pouvoir hallucinant. Une artiste redoubtable! – – Keith Richards

Présenté par evenko, Greenland et Mister Jones

mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: