OMI MOUNA – 10 octobre 20h, au MAI

Inspirée de faits vécus, Omi Mouna est une pièce tragi-comique, un solo joué et mis
en scène par Mohsen El Gharbi et improvisée chaque soir devant le public.

Un homme enquête sur la source de la violence subie dans son enfance. Dominé par la
peur d’avoir hérité de la brutalité de son père, Mohsen retrace l’histoire de sa
famille. Il part à la rencontre d’Omi Mouna, son arrière-grand-mère centenaire qui
garde les marques de ce passé enfouies dans le flou de sa mémoire.

Chaque soir, Mohsen rejoue sans texte l’histoire de son voyage en incarnant tous les
personnages. Un arrière-grand-père qui agit avec férocité sur son clan comme un chef
tribal des temps anciens. Une arrière-grand-mère, Omi Mouna, femme joyeuse et
courageuse qui lutte contre le monstre. Et un Mohsen qui ne se rend pas compte
d’avoir été projeté dans le passé. Quand il le réalise, il tente de s’interposer
entre les deux, en oubliant qu’il est un spectateur invisible.

Parti de fragment de souvenirs qu’on a bien voulu lui raconter, car on ne «parle pas
en mal des morts», Mohsen, comme un archéologue de sa vie, recolle les morceaux pour
recomposer son histoire, ou l’histoire de la transmission de la violence.

Ce récit nous est livré avec humour, autodérision et tendresse. Mohsen El Gharbi,
jouant une multitude de personnages, nous plonge dans un monde fantastique et
cocasse, mais qui peut aussi faire mal. Omi Mouna est une fresque poétique qui
essaie de comprendre la violence qui se perpétue dans le monde.

Si le monde est violent, alors je m’occupe de la violence que j’ai subie.
Je ne vois pas ce que je peux faire de plus !
– Mohsen El Gharbi, auteur.

Omi Mouna est la recomposition de deux premiers monologues de Mohsen El Gharbi, Omi
Mouna ( I ) présenté à Bruxelles en tournée et en Flandre en 2001 dans la langue
maternelle de l’auteur, le Néerlandais et Il était une fois…Omi Mouna ( II )
présenté à Bruxelles en 2002 et à Montréal en 2005 et 2006 et de son film Le secret
d’Omi Mouna, réalisée en 2016. La pièce a fait l’objet d’une tournée au
Nouveau-Brunswick en avril 2017, au Théâtre Populaire d’Acadie.

Dramaturge et comédien, Mohsen El Gharbi s’est fait connaître par ses monologues sur
le thème de l’identité et de transmission de la violence (Omi Mouna I & II, Juste
pour mourir-monologue d’un kamikaze raté! présenté à la 5e Salle de la Place des
Arts et Le dernier rôle qui avait été présenté au MAI). Ses pièces sont à la fois
tragiques et comiques. Inscrit ouvertement dans la tradition de monologuistes comme
Philippe Caubère, Yves Hunstad ou Dario Fo, Mohsen élabore le jeu, le texte et la
mise en scène au fil d’improvisations. 
Il travaille aussi sous la direction
d’autres metteurs en scène, comme récemment Mani Soleymanlou, Jean-Marie Papapietro,
Guy Spring et prochainement Claude Poissant.

En 2016, Il entame son incursion dans le monde du cinéma avec son premier
court-métrage, Le secret d’Omi Mouna présenté au Festival International du Film Vues
d’Afrique et aux Rendez-vous du Cinéma Québécois ainsi qu’à plusieurs autres
festivals en Europe et en Tunisie.

Auteur, comédien et metteur en scène : Mohsen El Gharbi
Conseiller artistique : Jean-Marie Papapietro
Conseiller dramaturgique : Patrick Cady
Création de lumière : Armando Gomez Rubio
Régie : Audrey-Anne Bouchard

Du 10 au 14 octobre 2017 à 20h

Au MAI (Montréal, arts interculturels), 3680 rue Jeanne-Mance, Montréal

Billetterie 514 982-3386 | Achats en ligne
<https://billetterie.m-a-i.qc.ca/dates.aspx?codeEvent=MOHSaison+2017-2018>

25,00 $ Régulier | 20,00 $ Réduit (Professionnels des arts – Aînés : 65 ans et plus
– Carte Accès Montréal)

20,00 $ Étudiant | 17 $ Groupe (10 pers.et plus)

15 $ 14 ans et moins

Sujets connexes

%d bloggers like this: