Our Lady Peace fait exploser le MTelus

Our Lady Peace présentait leur spectacle de la tournée, Tour Across Canada, le mercredi 7 mars au MTelus. Un premier concert en salle à Montréal en six ans. Tous les groupes participants à cette soirée sont d’origine canadienne, y compris Ascot Royal qui assurait la première partie, suivi de Matthew Good et Our Lady Peace. Ils ont offert une magnifique prestation aux nombreux spectateurs.

Matthew Good et ses musiciens sot entrés en scène à 20h30, devant une salle ultra remplie, avec un parterre compacté, et des allées de circulation occupées par des spectateurs.

Il offrira une prestation d’une heure, débutant avec la chanson Storm. C’est les chansons Load et Apparitions qui ont généré le plus d’applaudissements des fans, ces derniers chantant également les refrains. Il interprétera également X-Rated, Decades, Strange Days, Born Losers, There the first, Time, Alerts, Weapons et Bullets.

Entre chaque chanson, le chanteur s’adressera aux spectateurs qui parlent tellement qu’il est difficile d’entendre ce qu’il dit.

Après à une pause de quarante minutes, Our Lady Peace débutera son spectacle devant un MTelus hystérique. Le groupe composé de Raine Maida à la voix et à la guitare, Duncan Coutts à la basse, Steve Mazur à la guitare solo et Jason Pierce à la batterie et aux percussions entame la chanson Angels Losing Sleep. Le look de Raine Maida est un peu différent, il porte une moustache et une barbe.

Dès la deuxième chanson, Supermans Dead, les spectateurs chanteront et acclameront le groupe.  Durant les chansons Drop Me In The Water, Is anybody Home, Clumsy et 4AM, la salle chantera les refrains et criera sa joie devant ces succès du groupe. La pièce, In Repair, dédiée au chanteur de Matthew Good Band et Somewhere Out There seront jouées de façon acoustique et très bien reçues par le public. Les chansons Innocent, One Man Army, Not enough et Nice To Meet you complètent la liste des chansons de la partie régulière du spectacle.  Au rappel, les chansons Ballads of a Poet, Time Bombs, interprété en compagnie du Matthew Good Band et Starseed mettent un terme à la soirée.

Le chanteur s’adressera aux spectateurs après la deuxième chanson déclarant que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas joué à Montréal.  Effectivement, la dernière fois que le groupe a joué dans une salle à Montréal c’était au Théâtre Corona en avril 2012.  Il a joué à des évènements extérieurs en septembre 2016 au Parc Lafontaine dans le cadre du Marathon de Montréal et en première partie de Guns and Roses le 19 août 2017 au Parc Jean Drapeau. Dès le début du rappel Raine Maida promet de revenir jouer à Montréal bientôt.

Le groupe considère la Ville de Montréal comme sa deuxième maison depuis leur début. Le vidéoclip de la chanson Somewhere Out There avait été tourné au Métropolis il y a déjà un certain temps. Raine Maida fera un peu de politique en déclarant que le Métropolis n’aurait jamais dû changer de nom. Les spectateurs approuvent cette déclaration par des applaudissements soutenus et leurs cris.

À l’instar de leur compatriote Matthew Good, les éclairages de Our Lady Peace sont sublimes. Une série de colonnes verticales de lumière localisée derrière le groupe affiche des couleurs multiples clignotant au rythme de la musique. Pendant la chanson 4 AM des projections éclairent le plancher de la scène.

Les concerts de Our Lady Peace sont toujours un grand succès. Le band est vraiment excellent sur scène.  La voix unique de contre-ténor de Raine Maida et son charisme séduit la salle à chaque occasion.  Encore une fois, leurs fans étaient au rendez-vous dans un MTelus ultra rempli et le groupe était en super forme.  Leur musique a bien vieilli et c’est toujours un plaisir de les entendre. Supermans Dead et Clumsy demeurent mes pièces favorites.

Leur dernier album Somethingness est disponible depuis le mois de février, seulement les chansons Ballads of a Poet et Drop Me In The Water ont été incluses dans la liste de chansons de la soirée.

Our Lady Peace et leurs groupes invités poursuivent leur tournée canadienne en Ontario au courant des prochains jours, au Tribute Communities Center d’Oshawa le 13 mars, au Massey Hall et Rebel Toronto à Toronto les 15 et 16 mars et au Casino Rama d’Orillia le 17 mars.

 

Photos © Sébastien Jetté

Sujets connexes

%d bloggers like this: