Rendez-vous d’août: Virée classique

The following two tabs change content below.

Marc-Yvan Coulombe

Marc-Yvan Coulombe fait carrière en journalisme depuis une trentaine d'années. Actuellement rédacteur à la salle de nouvelles de TVA, il a été lecteur de nouvelles et reporter à CKAC durant près de 20 ans. Il s'y est fait remarquer, entre autres, pour ses reportages culturels touchant à la musique populaire, classique, au théâtre, aux arts du cirque, etc. Il a d'ailleurs réalisé plusieurs reportages à l'étranger portant, notamment, sur des spectacles du Cirque du Soleil, ainsi que la présentation de Notre-Dame de Paris à Londres et à Las Vegas. Le reporter a aussi accompagné L'Orchestre symphonique de Montréal à New York pour un concert à Carnegie Hall où le premier ministre de l'époque, Lucien Bouchard, fut si emballé par l'acoustique de la salle qu'il annonça, au micro de Marc-Yvan Coulombe, sa décision de donner le feu vert à la construction de la Maison symphonique de Montréal. Au fil des ans, le journaliste a aussi signé de nombreux articles à La Presse et dans divers magazines culturels électroniques. Marc-Yvan Coulombe a aussi écrit plusieurs livres dont Les Divas du Québec (éditions Québecor), consacré aux interprètes de la chanson québécoise.

Les Dieux ont retenu la pluie pour l’OSM et ses Mille et une nuits, en ce dernier mercredi soir du mois d’août. Les mystères de Shéhérazade ont doucement envahi l’Esplanade du Parc Olympique, portés par la musique de Rimski-Korsakov.

Chapeau au public aussi

Même en plein air, on aura pu se délecter des célèbres mesures où le violon se marie délicatement à la harpe. Le public nombreux et respectueux aura été d’une remarquable qualité d’écoute durant les 75 minutes de ce concert animé par un Emmanuel Bilodeau plutôt bavard. Le comédien qui célébrait son anniversaire, prenait un plaisir évident à raconter l’histoire de Shéhérazade sur des textes de Mani Soleymanlou, empreints d’humour. C’est ainsi qu’au moment de parler de l’importance de savoir écouter émanant de ces légendes millénaires, Bilodeau ajoutera «sans cellulaire comme ce soir» ce qui fera rigoler tout le monde en rappelant la pertinence de Shéhérazade à notre époque. Oui, l’assistance aura bien écouté, bien vu et bien entendu, d’après les témoignages que j’ai recueillis à la sortie. Il faut dire que le tout était retransmis sur écran géant et que l’orchestre était amplifié avec un résultat honorable, compte tenu de cet environnement de béton.

Un cadeau bien emballé

Même si l’animateur parlait pendant que l’orchestre jouait, on pouvait suivre son propos avec intérêt, tout en appréciant le choix des pièces insérées entre les mouvements de l’oeuvre de Rimsky-Korsakov, qu’il s’agisse d’un extrait de Daphnis et Chloé de Ravel ou de Syrinx de Debussy. Quant aux numéros de cirque plutôt prévisibles, ils ont de toute évidence captivé l’assistance.

Rappelons que ce beau cadeau de l’OSM aux Montréalais était le prélude à la Virée classique qui se poursuit toute la fin de semaine à la Place des Arts, avec 500 artistes d’une dizaine de nationalités. Au programme, une trentaine de concerts en salle d’une heure et moins à partir de 10$.

Programmation au: www.osm.ca

Crédits photos: Antoine Saito

Written by 

Marc-Yvan Coulombe fait carrière en journalisme depuis une trentaine d'années. Actuellement rédacteur à la salle de nouvelles de TVA, il a été lecteur de nouvelles et reporter à CKAC durant près de 20 ans. Il s'y est fait remarquer, entre autres, pour ses reportages culturels touchant à la musique populaire, classique, au théâtre, aux arts du cirque, etc. Il a d'ailleurs réalisé plusieurs reportages à l'étranger portant, notamment, sur des spectacles du Cirque du Soleil, ainsi que la présentation de Notre-Dame de Paris à Londres et à Las Vegas. Le reporter a aussi accompagné L'Orchestre symphonique de Montréal à New York pour un concert à Carnegie Hall où le premier ministre de l'époque, Lucien Bouchard, fut si emballé par l'acoustique de la salle qu'il annonça, au micro de Marc-Yvan Coulombe, sa décision de donner le feu vert à la construction de la Maison symphonique de Montréal. Au fil des ans, le journaliste a aussi signé de nombreux articles à La Presse et dans divers magazines culturels électroniques. Marc-Yvan Coulombe a aussi écrit plusieurs livres dont Les Divas du Québec (éditions Québecor), consacré aux interprètes de la chanson québécoise.

Sujets connexes

%d bloggers like this: