RUPTURES – Une troisième saison sous tension dès le 8 janvier

The following two tabs change content below.

Armand Martel

Autres textes de Armand Martel (see all)

Le passé pèse lourdement sur les protagonistes de RUPTURES à l’aube d’une 3e saison d’une grande intensité qu’on suivra avec passion le lundi à 20 h à compter du 8 janvier sur ICI Radio-Canada Télé.

Voyez les photos d’Armand Martel lors de la conférence de presse:

Une partie de la distribution de Ruptures en 2018 à Radio-Canada avec Fabienne Larouche
Une partie de la distribution de Ruptures en 2018 à Radio-Canada
Jeff Boudreault
Jeff Boudreault
Julie Ringuette
Julie Ringuette
Mélissa Désormeaux-Poulin
 
Fabienne Larouche
Isabel Richer
Isabel Richer
 
Les filles de Ruptures
Isabelle Giroux
Isabelle Giroux
Isabelle Giroux
Myriam Leblanc

Humilié publiquement, Jean-Luc De Vries entend se venger, mais ses anciens péchés continuent de le hanter. Handicapée par ses dépendances, Claude devient un boulet pour Ariane qui tentera néanmoins d’aider son amie du mieux qu’elle peut. Ariane, elle-même, ne sait pas qu’un autre événement dramatique de son passé est sur le point de remonter à la surface…

Par amitié et solidarité, Ariane se laisse donc entraîner encore davantage dans l’engrenage pernicieux des décisions émotives de Claude et la lutte sans merci qu’elle mène avec Jean-Luc de Vries, car si les coups qu’on lui a portés ont terni sa réputation, il est loin d’avoir dit son dernier mot. C’est dans ce contexte qu’Ariane aura encore à piloter diverses causes chargées d’émotion tout en poursuivant sa relation avec Antoine qui demeure partagé entre son amour pour elle et l’affection et le sens du devoir qui l’attachent à sa femme diminuée par une maladie qui ne pardonne pas. Rattrapée par son passé et par ses choix, Ariane se retrouve poussée dans ses derniers retranchements. Devra-t-elle en bout de ligne choisir de s’aider avant d’aider les autres?

Mélissa Désormeaux-Poulin, Isabel Richer, Normand D’Amour, Guillaume Lemay-Thivierge sont en vedette dans la 3e saison de Ruptures où l’on retrouve aussi Vincent-Guillaume Otis, Dominique Laniel, Julie Ringuette, Jacques Allard, Catherine Trudeau, Steve Gagnon, Serge Postigo, Sylvie Léonard et de nombreux comédiens bien connus au gré des causes défendues par Ariane.

Daniel Thibault, Isabelle Pelletier et François Camirand sont les auteurs de la 3e saison de RUPTURES. La série est réalisée par François Bouvier et produite par Fabienne Larouche et Michel Trudeau d’Aetios Productions.

Lundi 8 janvier 2018

Jean-Luc (Normand D’Amour) est pressé par ses associés de faire des excuses publiques, mais il se fait tirer l’oreille. Vincent Mayer (Yan England), qui forme un couple avec Emmanuelle Duhaime (Mylène McKay) dans la vie comme à la télé, rencontre Claude et Ariane (Isabel Richer et Mélissa Désormeaux-Poulin). Emmanuelle, qui lui reproche d’être infidèle, a annoncé publiquement son intention de divorcer tout en le dénigrant dans les médias. Même son avocate, Marie Rousseau (Catherine Trudeau), trouve qu’elle va trop loin. Tout en constatant qu’elle n’est plus capable de travailler avec Claude, handicapée par ses dépendances, Ariane cherche le moyen de l’aider. Elle consulte Marcel (Jacques Allard) sans lui dire de qui il est question.

Lundi 15 janvier 2018

Jean-Luc (Normand D’Amour) doit se rendre à l’évidence. Il accepte de faire des excuses publiques et de s’éloigner des affaires pour ne pas compromettre la survie du bureau auquel il a consacré sa vie. Il voudrait dénoncer Claude (Isabel Richer) au barreau, mais un collègue lui rappelle qu’il risque d’être arrêté sous peu en lien avec ses inconduites sexuelles. Ariane (Mélissa Désormeaux-Poulin) et Marie Rousseau (Catherine Trudeau) en voient de toutes les couleurs avec Vincent (Yan England) et Emmanuelle (Mylène McKay) qui continuent de s’insulter sur la place publique. La tension monte en cour. Ariane répond du tac au tac aux offensives de Marie dans une escalade qui met à l’épreuve la patience de la juge Harnois (Mireille Deyglun).

Lundi 22 janvier 2017

En discutant des dernières nouvelles de Jean-Luc (Normand D’Amour), Ariane (Mélissa Désormeaux-Poulin) révèle à Claude (Isabel Richer) qu’elle a été agressée par ce dernier. Geneviève Chénard (Myriam Leblanc) et son mari René Parenteau (Jeff Boudreault) demandent l’aide d’Ariane. Geneviève craint de se voir retirer par la DPJ la garde de leur fille de 10 ans d’origine haïtienne, Mia (Caranne Laurent) une enfant troublée aux comportements erratiques. Grimard (Serge Postigo) bougonne quand Ariane lui demande de la prendre en filature. Ariane a d’autres sujets de préoccupation : sa mère (Sylvie Léonard) lui apprend qu’elle a été opérée sans lui en parler. Antoine (Guillaume Lemay-Thivierge) lui demande si elle pourrait venir voir Ève (Isabelle Giroux), sa femme minée par une maladie dégénérative, qui insiste pour la rencontrer.

Sujets connexes

%d bloggers like this: