SAMS : Un encan pour offrir des concerts aux malades

Connaissez-vous la SAMS ? Il s’agit de la Société pour les arts en milieux de santé qui a organisé quelque 6 000 concerts, au cours des dix dernières années, dans des établissements de santé d’une douzaine de régions du Québec. Des musiciens et chanteurs se rendent donc dans des centres hospitaliers, des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), des centres de réadaptation ou des instituts en santé mentale, pour apporter, par le biais de leur art, un peu de réconfort aux patients. Convaincu des bienfaits de la musique sur ces personnes souvent affectées par la solitude et l’angoisse, l’organisme sans but lucratif sollicite votre générosité. Cette semaine, une soirée animée par Marc Hervieux, réunissant, entre autres, le violoncelliste Stéphane Tétreault, le pianiste François Dompierre et la soprano Marianne Lambert était le prétexte à un encan silencieux et crié.

La mise en vente d’oeuvres de Riopelle, ainsi que d’une photo réunissant ce peintre et Gilles Vigneault a largement contribué à amasser 17 500 $. En tout, la campagne de dons autour de cette soirée-bénéfice a permis d’encaisser 125 000 $, mais on s’en doute, il est encore temps pour chacun de nous de contribuer.

Quant au porte-parole de la SAMS, Stéphane Tétreault, on peut dire qu’il prêche par l’exemple, puisqu’il a lui-même récemment apporté son violoncelle au CHUM pour offrir un concert aux patients en oncologie et en hémodialyse. Sur la scène du Corona, où se déroulait la soirée de célébration des 10 ans de la SAMS, le musicien a expliqué avoir vu un bon nombre de ses proches affligés par la maladie et «constaté jusqu’à quel point la musique a contribué à leur guérison »

Les dons sont encore les bienvenus, quelle que soit la somme, à : www.samsante.org/donnez

Photo du violoncelliste Stéphane Tétreault, lors d’un concert intime au CHUM, le 14 février 2919

Crédit photo : Florence Troncy

 

Sujets connexes

Print Share Tweet Follow Email +1 Share