SOPHIE GRÉGOIRE TRUDEAU, CATHERINE BRUNET, CLODINE DESROCHERS, MAXIM ROY ET SASKIA THUOT pour la cause des troubles alimentaires: 8 février

Anorexie et boulimie Québec (ANEB) est fière de dévoiler aujourd’hui les marraines de sa 10e campagne de financement. Cinq femmes exceptionnelles, issues du milieu artistique et culturel, ont accepté encore une fois cette année, sans hésitation, de s’impliquer auprès d’ANEB. SOPHIE GRÉGOIRE TRUDEAU, CATHERINE BRUNET (aussi porte -parole de l’organisme), CLODINE DESROCHERS, MAXIM ROY et SASKIA THUOT uniront leur voix pour la cause des troubles alimentaires.

Ces femmes engagées sont prêtes à s’investir pour sensibiliser la population à ces maladies encore méconnues et tabous, en plus de faire connaître ANEB, ses services et ses besoins.

La directrice d’ANEB, JOSÉE CHAMPAGNE, s’est exprimée ainsi : « Les 30 ans d’ANEB, c’est l’occasion de remercier toutes celles qui ont fait une énorme différence, celles qui ont généreusement consacré temps et efforts à travers les années. Ces cinq femmes ont contribué, chacune à leur façon, à faire grandir notre organisme. »

Les 30 ans, c’est aussi le moment de rappeler les avancées d’ANEB. Au fil des ans, l’organisme a réussi à faire changer les perceptions, à faire évoluer les mentalités face à ces maladies et surtout, à aider des milliers de personnes à cheminer vers la guérison.

SOPHIE GRÉGOIRE TRUDEAU a vraiment à cœur la cause des femmes : « Je suis devenue marraine d’ANEB pour venir en aide à toutes les femmes et filles qui souffrent en silence. Je crois sincèrement qu’en partageant nos histoires, nous pouvons briser l’isolement dans lequel ces femmes vivent, et ainsi sauver des vies. De plus, je me suis jointe à l’équipe pour tendre la main à tous les parents et amis qui veulent aider leurs proches, mais qui ont parfois du mal à comprendre la maladie et à saisir leur rôle dans le processus de guérison » a-t-elle déclaré.

Il ne faut pas oublier que les troubles alimentaires non traités peuvent avoir de sérieuses conséquences physiques, psychologiques et sociales pouvant même mener au décès. Ces maladies existent aussi chez les hommes et ANEB est là pour leur offrir tout le soutien dont ils ont besoin.

Pour sa part, CLODINE DESROCHERS a confié : « Je m’implique à titre de marraine pour ANEB, car j’ai vécu l’enfer des désordres alimentaires pendant mon adolescence. Heureusement, je m’en suis sortie. C’est donc un message d’espoir que je veux offrir. Il faut chercher de l’aide, parler de notre situation et surtout croire que l’on peut guérir et retrouver une vie normale. »

ANOREXIE ET BOULIMIE QUÉBEC (ANEB) PAGE 1
Quant à SASKIA T HUOT , elle affirme : « Les troubles de l’alimentation touchent de plus en plus de personnes et de plus en plus jeunes. Heureusement, ANEB est là pour démystifier, aider et nous apprendre à mieux comprendre. »

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et la bataille est loin d’être gagnée. C’est pour cette raison que nos marraines poursuivront, tout au long de la campagne, leurs efforts de conscientisation et de sensibilisation, en plus de se faire entendre.

« Je suis triste de constater qu’il reste du travail à faire concernant l’image corporelle dans les médias, les réseaux sociaux et dans les chaumières. Mais j’ai confiance qu’avec des organismes comme ANEB, leurs collaborations et leurs initiatives, les choses vont définitivement changer et les gens qui souffrent se sentiront de plus en plus entourés et écoutés » a déclaré
CATHERINE BRUNET, porte-parole d’ANEB.

Puis, MAXIM ROY a conclu en disant : « Nous sommes bombardés quotidiennement d’images de ce que la société appelle “perfection”. Les troubles alimentaires sont, en quelque sorte, une “normalité” dans mon domaine. Incroyable, mais vrai! L’image devient une obsession pour beaucoup. C’est un sacrifice “normal” aux yeux des gens. Il est primordial d’éduquer, d’en parler. »

SPECTACLE

Le 8 février 2017, le public est invité à célébrer les 30 ans d’ANEB avec les marraines de sa campagne de financement, au Métropolis, dès 18 heures. En plus d’aider l’organisme à amasser des fonds, cette soirée clôturera la Semaine de sensibilisation aux troubles alimentaires et sera l’occasion de souligner l’implication de tous ceux qui ont aidé ANEB à assurer une aide spécialisée, à l’échelle de la province, immédiate et gratuite à des milliers de gens.

Pour se procurer des billets, il suffit de se rendre à ticketmaster.com. Les billets grand public pour assister au spectacle sont en vente au coût de 25 $ chacun, plus taxes et services. Les billets VIP au coût de 250 $, incluant un cocktail dînatoire et le spectacle, sont offerts à anebquebec.com.

À PROPOS D’ANEB

Anorexie et boulimie Québec est un organisme à but non lucratif desservant le Québec depuis 30 ans. Sa mission est de garantir une aide immédiate, spécialisée et gratuite aux personnes atteintes d’un trouble du comportement alimentaire et à leurs proches.

Sujets connexes

Print Share Tweet Follow Email +1 Share