Soulfly rend l’album Point Blank de Nailbomb avec succès

Le 20 octobre, les Foufounes Electriques était l’hôte du groupe métal Soulfly venu jouer l’album Point Blank de Nailbomb, un des groupes du chanteur Max Cavalera dans les années 90. Également durant cette soirée, les groupes Cannabis Corpse, Noisem et Lody Kong.

Cannabis Corpse est un groupe de death metal venu de Richmond aux États-Unis. Avec un tel nom, leur texte porte bien entendu, sur la marijuana qui est d’actualité au Canada ces temps-ci. Dès les premières notes, j’ai ressenti une connexion avec ce groupe. Malgré les paroles peu audibles, la musique m’a interpellé grâce à cette vitesse d’exécution épatante et la voix marquante du chanteur dont le look est droit sorti des années 80, bottes de cowboy, manteau de jean et ses lunettes vertes fluorescentes au menu. La foule aussi a eu l’air d’adoré car après seulement quelques chansons les spectateurs en ont remis en ‘thrashant’.  Même une cocotte de marijuana s’est jointe à eux. Excellente prestation juste avant la tête d’affiche!

C’est Soulfly pour lequel les spectateurs s’étaient déplacés. Le groupe présentait le premier album de Nailbomb, seulement quelques mois après la venue des frères Cavalera qui avaient rendu en entier l’album Roots de Sepultura. Max Cavalera était en grande forme comparativement au concert avec son frère. Peut-être est-ce le fait que deux de ses fils Zyon Cavalera et Igor Cavalera Jr. jouent dans le groupe. L’énergie était palpable. Le concert a commencé avec la chanson Wasting Away, suivi de Vai Toma No Cú, 24 Hour Bullshit. Tout le long la foule se déchaîna, c’est pour cette raison que j’aimais mieux prendre mes clichés du balcon, un peu plus sécuritaire… Le guitariste Marc Rizzo était en grande forme en nous balançant ses solos. Zyon Cavalera nous a aussi montré son talent de batteur vers la fin du concert.

La soirée c’est bien déroulé. Soulfly a commencé vers 21:20 et le concert a duré une heure 20 minutes. Le changement de groupe s’est très bien déroulé et se fut une très belle soirée.

mm

par 

Grand connaisseur de la scène heavy metal, Sébastien a cet oeil de lynx affuté qui lui permet de capturer avec sa caméra des photos exceptionnelles des artistes qu’il aperçoit sur scène et de décrire avec justesse leurs performances.

Sujets connexes

%d bloggers like this: