SUDBIN INTERPRÈTE RACHMANINOV MARDI 9 ET SAMEDI 13 JANVIER

Dès le début de 2018, l’Orchestre symphonique de Montréal soulignera avec éclat le 75e anniversaire du décès du compositeur Sergueï Rachmaninov. Pour l’occasion, on présentera son célèbre Concerto pour piano no 2 interprété par Yevgeny Sudbin en plus de l’émouvante Symphonie no 2 sous la direction de Conrad van Alphen. Le pianiste natif de Saint-Pétersbourg offrira aussi un récital mettant à l’honneur la musique russe. Le concert du 10 janvier permettra au public d’entendre le jeune flûtiste Benjamin Morency, lauréat du Grand Prix du Concours OSM Manuvie. L’année 2018 marquera également la première venue à Montréal du pianiste britannique Paul Lewis et le retour du chef espagnol Juanjo Mena, dans le concertBEETHOVEN ET TCHAÏKOVSKI. Finalement, VIENNE ET PARIS 1800, un concert de musique de chambre présenté à la salle Bourgie, conclura la programmation de janvier.

SUDBIN INTERPRÈTE LE 2e CONCERTO DE RACHMANINOV
MARDI 9 ET SAMEDI 13 JANVIER, 20 H
Œuvre de Sergueï Rachmaninov dont le second mouvement inspira la chanson All By Myself d’Eric Carmen, le célèbre Concerto pour piano no 2 séduira le public de la Maison symphonique lors de ce premier rendez-vous musical de 2018. Cette magnifique mélodie sera interprétée par le renommé pianiste russe Yevgeny Sudbin salué notamment pour ses interprétations remarquables des œuvres de Rachmaninov. Ce concert est présenté par Air Canada.
YEVGENY SUDBIN EN RÉCITAL 
JEUDI 11 JANVIER 20 HNé en 1980 à Saint-Pétersbourg, Yevgeny Sudbin, artiste en résidence à l’OSM cette saison, fut cité par The Telegraph comme étant « probablement l’un des meilleurs pianistes du 21e siècle ». Dans ce récital présenté en partenariat avec Pro Musica, la sonate en si mineur de Haydn et Bagatelles op. 126 de Beethoven seront interprétées en première partie alors que la seconde partie sera dédiée à deux compositeurs russes : Tchaïkovski et Scriabine.
L’ÉMOUVANTE SYMPHONIE NO 2 DE RACHMANINOV
MERCREDI 10 JANVIER, 20 HToujours en hommage à cette année anniversaire du décès de Rachmaninov, l’OSM convie le public en grand nombre à la Maison symphonique pour apprécier le romantisme du Trio élégiaque no 1, avant de se laisser envoûter par sa 2e Symphonie. Sous la direction de Conrad van Alphen, ce programme aux élans passionnés transportera les spectateurs qui auront de plus l’occasion d’entendre le lauréat 2017 du Grand Prix du Concours OSM Manuvie : le flûtiste Benjamin Morency ! Ce concert est présenté par Manuvie.

BEETHOVEN ET TCHAÏKOVSKI
MERCREDI 17 JANVIER À 20 H ET JEUDI 18 JANVIER À 10 H 30 ET 20 H

Pour la première fois à Montréal, on entendra le pianiste britannique Paul Lewis, considéré comme l’un des plus brillants musiciens de sa génération. Reconnu pour ses enregistrements des sonates et des concertos du Maître, il s’exécutera dans le 3e Concerto de Beethoven, une fresque où dialoguent piano et orchestre. Le chef d’orchestre espagnol Juanjo Mena, saisissant dans son interprétation électrisante de la 5e Symphonie de Tchaïkovski en 2015, propose cette fois la Symphonie no 6 en si mineur, op. 74 « Pathétique », une œuvre que le compositeur russe a écrite à la toute fin de sa vie.
À LA SALLE BOURGIE…
VIENNE ET PARIS 1800

VENDREDI 26 JANVIER, 18 H 30Le mois de janvier se terminera avec un concert de musique de chambre réunissant les solistes de l’OSM Andrew Wan, violon, Charles Pilon, alto, Brian Manker,violoncelle, Ali Yazdanfar, contrebasse, Todd Cope, clarinette, John Zirbel, cor et Stéphane Lévesque, basson. Transportant le public de Paris à Vienne, ils interpréteront le Trio pour violon, alto et violoncelle en fa majeur, op. 2 no 3, du compositeur et pianiste français Hyacinthe Jadin, suivi du Septuor pour vents et cordes en mi bémol majeur, op. 20. de Beethoven.

Sujets connexes

%d bloggers like this: