Retour sur la finale du concours international de musique de Montréal: Comment éviter la défaillance et l’atterrant triomphe des insipides?

Jinhyung-Park

Maison symphonique: 9 et 10 mai 2017; CIMM l’Orchestre symphonique de Montréal accompagne brillamment les six finalistes du concours dans les concerto de Brahms 1,  de Rachmaninoff 2, de Bartok 3, de Liszt 2 et deux fois le Tchaïkovsky 1. Tout fourmille de commentaires, d’auteurs il en est grande cherté. Considérez la forme de cette justice qui nous régit: c’est…

Lire la suite
%d bloggers like this: