L’élégance d’un jeune slovaque dynamise l’OSM

À quarante-deux ans, le chef d’orchestre invité Juraj Valcuha a déjà une impressionnante feuille de route attestant de son expérience tout en restant suffisamment libre pour adopter une attitude ouverte face aux propositions d’engagement. Il a agréablement accompagné notre agile virtuose québécois, le pianiste André Laplante, dans le premier concerto pour piano et orchestre en sol mineur de Mendelssohn. André…

Lire la suite
%d bloggers like this: