L’élégance d’un jeune slovaque dynamise l’OSM

À quarante-deux ans, le chef d’orchestre invité Juraj Valcuha a déjà une impressionnante feuille de route attestant de son expérience tout en restant suffisamment libre pour adopter une attitude ouverte face aux propositions d’engagement. Il a agréablement accompagné notre agile virtuose québécois, le pianiste André Laplante, dans le premier concerto pour piano et orchestre en sol mineur de Mendelssohn. André…

Lire la suite
Print Share Tweet Follow Email +1 Share