La dernière folie de Claire Darling: l’enchantement jusqu’au bord de la folie et de l’horreur de l’oubli de soi

De toutes les merveilles cinématographiques ayant découlé de la créativité des artisans du cinéma français, Cinémania nous apporte à nouveau, cette vingt-quatrième année, une belle moisson de réflexions imagées. Certaines productions sont bouleversantes d’horreur inénarrable tel le film Journal de ma tête d’Ursula Meier avec Fanny Ardant, professeur de littérature de laquelle un garçon parmi ses élèves (Kacey Mottet Klein)…

Lire la suite
%d bloggers like this: