Aïda au Metropolitan avec Anna Netrebko: Trente ans plus tard, les éléphants disparaissent de la symbolique pharaonique

Au Metropolitan Opera de New York, autant qu’ailleurs sans doute (mais vu l’ambition et la stature des artistes qui y évoluent), une très grande production qualifiée de Première requiert l’apport de nombreux mécènes faisant figure de soutiens les plus importants. Une toute nouvelle première production, comme celle de Samson et Dalila qui a ouvert la saison opératique new-yorkaise lundi dernier…

Lire la suite
%d bloggers like this: