Journée Arts sans frontières au Domaine Forget avec Louis Lortie

Louis Lortie

À l’époque de Johannes Brahms et de Gabriel Fauré, seules les élites éduquées ou instruites de la grande musique – créée alors à profusion en Allemagne et en France – pouvaient jouir de jours idylliques tel celui que nous avons connu le 24 juin dernier, au Domaine Forget, ce havre de sérénité sis au bord du Saint-Laurent, ceint par les bocages charlevoisiens…

Lire la suite
%d bloggers like this: