Très beau concert de clôture du Festival Jeux de chaises à la faculté de musique de McGill

The following two tabs change content below.
mm

Eric Sabourin

Professeur de littérature française et québécoise, Éric Sabourin a été reporter à CKAC, correspondant de Radio-France Outremer à Montréal, envoyé spécial des stations radiophoniques de Télémédia aux premières élections démocratiques dans le bloc de l'Est à la chute du mur de Berlin, enfin reporter à la première crise du Golfe persique, puis chroniqueur et enfin critique littéraire au cahier Livre du journal Le Devoir jusqu'en 2001.

Du 25 février au 17 mars dernier, afin de favoriser les échanges artistiques et culturels, la faculté de musique de l’Université McGill recevait les élèves-ambassadeurs des académies de musique de Norvège, ceux aussi d’Helsinki en Finlande, les étudiants du Mozarteum à Salzbourg en Autriche de même que les étudiants des Conservatoires de Beijing, de Singapour et de l’Université Griffith (dans le Queensland) en Australie. De nombreux concerts furent donnés par ces jeunes artistes, mais le point culminant fut sans contredit le concert de clôture à la salle Pollack Hall.

Durant la soirée du samedi 17 mars, une magnifique interprétation du Quintette pour piano et cordes en sol mineur de Dimitri Shostakovich fut offerte par les violonistes Alexander Read, Teresa Wang, l’altiste Victor Fournelle-Blain et le violoncelliste Thomas Beard accompagnés au piano par le passionnant gentilhomme (et passionné!) Thimothy Ledger. Les élèves du Conservatoire de Pékin ont interprété après eux le Trio en si bémol majeur opus 11 de Beethoven grâce au talent de l’excellente clarinettiste Yu Hui-Jing, avec à ses côtés Niu-Zi-Ru au violoncelle tous deux admirablement bien encadrés par le pianiste accompagnateur We ZiJiang. Enfin, une dizaine de musiciens de toutes ces universités et conservatoires confondus, accompagnés par la professeure de piano de McGill Sara Laimon a offert une rare exécution d’Appalachian Spring du compositeur américain Aaron Copland selon le format d’une réduction pour tout petit orchestre constitué de professeurs et d’étudiants participant à ce séminaire, tous triés sur le volet, comptant 4 violons (Axel Strauss, Alicia Choi, Amy Hillis, Ladusa Chang-Ho) , deux altos (Chung Han Hsiao, Julien Altmann) deux violoncelles (Jacob Morris, Jacob Efthimiou), une contrebasse (Freddy Speer), une flûtiste (Hannah Darroch) et enfin une clarinettiste (Helmi Malmgren) sans oublier le bassoniste d’Antoine St-Onge.

Cet échange aura lieu tous les deux ans en élargissant encore davantage la liste d’invités que le pianiste Stéphane Lemelin (l’interprète et professeur de piano, auteur d’un très bel album des Barcarolles et des Noctures du grand et raffiné compositeur français Gabriel Fauré des miniatures joués ou enregistrés selon l’ordre de leur année de composition) nous présentait avec enthousiasme chaque jour.

mm

par 

Professeur de littérature française et québécoise, Éric Sabourin a été reporter à CKAC, correspondant de Radio-France Outremer à Montréal, envoyé spécial des stations radiophoniques de Télémédia aux premières élections démocratiques dans le bloc de l'Est à la chute du mur de Berlin, enfin reporter à la première crise du Golfe persique, puis chroniqueur et enfin critique littéraire au cahier Livre du journal Le Devoir jusqu'en 2001.

Sujets connexes

%d bloggers like this: