TVA – programmation 2016-2017

Ce qui caractérise la programmation automne-hiver 2016-2017 de TVA?

Plusieurs nouveautés
Une dizaine de nouveautés et de productions originales seront intégrées à la programmation de TVA à compter de l’automne, qui sauront à coup sûr rejoindre un large éventail de téléspectateurs.

Parmi celles-ci, L’imposteur, L’Échappée, La relève, Histoires en cour et La Voix Junior. Puis, l’hiver sera l’occasion de découvrir, entre autres, les séries L’heure bleue et Karl & Max.

Faisant écho à la part croissante de l’auditoire que représentent les milléniaux, on verra aussi cette année beaucoup de jeunes à l’écran, dans différents genres de compétitions culinaires et musicales, en plus de les retrouver dans de captivantes séries de fiction.

Dimanche soir : plus événementiel, plus longtemps

Accès illimité, quatre émissions à l’automne et 13 à l’hiver

– Le Banquier, s’étendra sur deux saisons et dont trois émissions seront présentées en septembre à 19 h 30 – en plus du traditionnel spécial Halloween le 30 octobre, à 20 h 30 – et six autres à compter de janvier.

–  La Voix Junior, avec neuf émissions à l’automne.

–  La Voix en février, avec 13 nouveaux rendez-vous.

Plusieurs valeurs sûres de retour
Retrouvailles des émissions phares: Au secours de Béatrice, Boomerang, Ça finit bien la semaine, Complexe G, Dans ma tête, Deux filles le matin, Le tricheur, O’, Salut, bonjour!, Vlog et MensongesPiment fort et Les beaux malaises feront par la suite leur retour à l’hiver.

Une plateforme numérique enrichie et une nouvelle application
En octobre, TVA enrichira aussi sa plateforme numérique tva.ca, qui offrira dès lors des primeurs, du direct et la possibilité de « rattraper » les émissions manquées lors de leur première diffusion. TVA lancera aussi une nouvelle application mobile, qui donnera accès à tous ces contenus.

L’atout numérique
Les contenus numériques proposés l’automne dernier par TVA ont été plus populaires que jamais, générant plus de 18 millions de vidéos vues, soit une augmentation de 71 % par rapport à la même période l’année précédente.

Laisser parler les chiffres
Non seulement notre part de marché a-t-elle évolué favorablement de l’hiver 2015 à l’hiver 2016, en passant de 24,2 % à 25,3 %, mais les milléniaux représentent une part croissante de cet auditoire.

Salut, bonjour! a vu son auditoire progresser de 9 % à l’hiver 2016 après 28 saisons à l’antenne. Et c’est sans oublier qu’à l’hiver dernier, 8 des 10 – et 19 des 25 – émissions les plus regardées étaient diffusées à TVA.

Please follow and like us:
mm

Written by 

Sujets connexes

Vous aimez? Partagez!

%d bloggers like this: