Unité 9 : Haute tension

Nous avons vu les 3 premiers épisodes de la dernière saison d’Unité 9, en présence de toute l’équipe de cette série qui en est à sa septième année. Le moins que l’on puisse dire est que les téléspectateurs peuvent s’attendre à des scènes sous haute tension.

Guylaine Tremblay (Marie Lamontagne) – Crédit photo: Marc-Yvan Coulombe

D’une part, Steven (Luc Guérin) est extrêmement troublé par des confidences de la mère de Macha (Johanne-Marie Tremblay). On verra aussi que ce même Steven sent qu’il devient urgent de prodiguer quelques conseils professionnels à Marie (Guylaine Tremblay).

Aussi, Manon «Boule de quilles» (Kathleen Fortin) viendra nous rappeler, à travers ses confidences au nouvel aumônier (René Richard Cyr), que les prisons ne sont pas nécessairement idéales pour les oreilles chastes.

Sans tout vous dire, mentionnons que le personnage de Jeanne Biron (Eve Landry) connaîtra un certain apaisement, après avoir pris une délicate décision concernant sa fille. La pauvre Jeanne goûtera toutefois à la médecine de la bouillante Manon. Kathleen Fortin regrette d’ailleurs qu’Unité 9 s’achève, étant arrivée vers la fin de cette aventure qui lui a permis de s’investir dans un personnage «très complexe… à des années-lumière de la fille que je suis… J’aurais bien aimé y jouer quelques saisons encore, mais je me sens tout de même privilégiée car je sais que «Boule de quilles», c’est un grand, grand cadeau pour une actrice!»

Eve Landry (Jeanne Biron) – Crédit photo: Marc-Yvan Coulombe

Même si le rideau tombera le printemps prochain sur les histoires de la prison de Lietteville, Guylaine Tremblay est convaincue qu’on parlera encore longtemps d’Unité 9. «Je crois qu’on va pouvoir écouter cette série là dans 10 ans et être touchés par l’histoire intemporelle de ces femmes. Quant à moi, le personnage de Marie Lamontagne m’a amenée tellement loin! Je dirais que c’est comme un petit diamant dans mon parcours.»

Unité 9, ICI TÉLÉ, les mardis à 20h

 

Sujets connexes

%d bloggers like this: