Vincent Vallières : « Le temps des vivants »

Vincent Vallières

Le temps des vivants, c’est l’album du deuxième souffle, dira Vincent Vallières. Le début d’un chapitre neuf, né d’un désir d’explorer certaines sonorités et quelques avenues moins arpentées, tant dans l’écriture que dans l’interprétation.

Un album pop contrasté musicalement, allant de pièces festives à d’autres, plus intimistes. Un album où l’on retrouve l’authenticité de Vincent Vallières et sa force d’évocation.
Le titre Le temps des vivants est un clin d’œil au poème de Gilbert Langevin.
« J’ai emprunté le titre à ce poème très beau parce que je trouvais qu’en 2017, la résonance de ces mots-là évoquait plein de choses. Le désir collectif de vivre ensemble, d’être inclusif, de continuer à sortir, à rire, à voyager, à avoir des enfants. L’urgence de vivre, on la ressent plus que jamais. Je pense que Le temps des vivants qualifie bien ce que je perçois des gens qui m’entourent, ouverts et respectueux de l’autre. Ça m’interpelle sérieusement, avec tout ce qui se passe, le fait que l’on refuse de se laisser démonter et que globalement, on réussisse, envers et contre tout, à vivre ensemble. »
Au fil de ses onze nouvelles chansons, Vincent Vallières évoque ainsi notre personnalité, notre humanité, notre américanité, porteuses d’histoires d’amour, d’amitié, de famille, porteuses de renouveau, d’illusions ou de doute.
mm

Written by 

Sujets connexes

%d bloggers like this: