Danse Danse : «Le Sacre du printemps» au coeur d’une collaboration historique

Événement majeur de la rentrée culturelle montréalaise dans le domaine de la danse. Le Sacre du printemps de la célèbre chorégraphe allemande Pina Bausch sera interprété par trente-six danseurs et danseuses issus de pays africains. Le spectacle d’ouverture de la 25e saison de Danse Danse permettra aussi d’assister au duo de deux géantes de la danse.

Une première 

Pour la première fois de son histoire, la Fondation Pina Bausch transmet l’une des pièces de la célèbre chorégraphe allemande à une autre compagnie.

Une équipe du Tanztheater Wuppertal, compagnie de danse créée par madame Bausch, s’est rendue à l’École des Sables, au sud de Dakar (Sénégal), pour transmettre à des interprètes de quatorze pays d’Afrique, l’essence du Sacre chorégraphié par Pina Bausch en 1975.

Cette collaboration exceptionnelle transpose le Sacre dans un univers que le programme du spectacle résume ainsi : «Sur le sol recouvert de terre, danseurs et danseuses s’opposent, se livrent à une lutte sauvage et poétique jusqu’au sacrifice de l’Élue.»

C’est la première visite en Amérique du Nord des interprètes de l’École des Sables, dédiée à la formation professionnelle des danseur·se·s de toute l’Afrique aux danses africaines traditionnelles et contemporaines.

Un duo : deux traditions

En première partie de la soirée, la pièce common ground[s] témoignera de la rencontre entre Germaine Acogny, cofondatrice de l’École des Sables et Malou  Airaudo, icône de la première heure du Tanztheater Wuppertal. «Deux destins de femme et deux traditions de danse s’entrecroisent dans un duo sensible et émouvant, reflet de leurs échanges et de leur riches histoires respectives.»

Le Sacre du printemps de Pina Bausch 

Avec :  36 danseurs et danseuses issus de 14 pays africains

En première partie, common ground[s] : Germaine Acogny, Malou Airaudo

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Les 5, 6, 7 et 8 octobre 2022

Sujets connexes

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: