La pandémie n’arrête pas Analekta

Après Immersion d’Angèle Dubeau, paru l’hiver dernier, Analekta vient de lancer, en ce début d’avril, un disque de Charles Richard-Hamelin consacré aux 24 Préludes de Chopin. Ajoutons Flûte Passion : Mozart de Nadia Labrie et un album de musique française adaptée pour deux guitares, Impressions intimes et ça nous amène à cette chronique consacrée à quatre des nouveautés de la…

Lire la suite

Angèle Dubeau: un trésor artistique de sensibilité et de volonté farouche

Qu’est-ce donc que redécouvrir un artiste ou une interprète sinon plonger son regard dans le sien au prolongement de quelques secondes opportunes à sa rencontre subite survenant au hasard de nos vies entremêlées mais surtout savoir prêter enfin une oreille attendrie à ses paroles? De ma vie mouvementée d’aventurier distrait, surtout de dilettante musical emporté, bien trop idéaliste, je me…

Lire la suite

Le fidèle fruit d’une carrière remarquée

Il y a environ un an, quelques jours à peine avant le passage au magnifique Palais Montcalm de Québec, du fameux pianiste prodigieux Lucas Debargue, soit la grande sensation artistique du dernier Concours Tchaïkovski, une musicienne très aimée et bien de chez nous, la violoncelliste Angèle Dubeau avec son ensemble entièrement féminin appelé La Pietà, formé de musiciennes versatiles, offrait en ce même Palais Montcalm, au public québécois, un récital d’adieu.

Lire la suite
%d bloggers like this: